LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Paris, la nuit, 2009

"L'Éden la nuit" de Guillaume de Sardes

2 min
À retrouver dans l'émission

Imaginez Nadja filmé par Melville, lisez Guillaume de Sardes.

Paris, la nuit, 2009
Paris, la nuit, 2009 Crédits : I. ROZENBAUM & F. CIROU / ALTOPRESS / PHOTOALTO - AFP

2011 : Sacha, jeune oligarque moscovite, liasse en poche et peau de loup sur les épaules, débarque à Paris pour tenter d'y retrouver sa soeur Rebecca, de longtemps exilée dans la ville Lumière avec sa mère. De bars en boîtes, de clubs en strip-tease, il tangue et se pose, oiseau de nuit tout à la fois perdu et lucide jusqu'à l'extrême souffrance. Une dérade durant laquelle il rencontre Nina, go-go girl qui tournoie autour de sa barre d'acier comme lui autour de la présence dérobée de Rebecca. Il parle, elle l'écoute : deux nuits s'échangent, deux vies s'épanchent. Un roman qui nous enseigne qu'à l'instar de la pluie ou des portes, il existe des nuits battantes. Jusqu'à l'ultime révélation. Éden la nuit , un roman du manque et du vertige : Quand le Melville de Trois hommes dans Manhattan croise l'André Breton de Nadja. (Gallimard, coll. "L'Infini")

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......