LE DIRECT
Eric Satie

"Les parapluies d'Erik Satie" de Stéphanie Kalfon ou éloge de l'in(Satie)sfaction

3 min
À retrouver dans l'émission

"Nous voulons rester des êtres sans lendemain !!!", hurle Satie.

Eric Satie
Eric Satie Crédits : Man Ray/AFP

Convenons qu'avec le compositeur et pianiste Érik Satie (1866-1925), tous les angles d'attaque sont possibles : le bastringue montmartrois ou l'avant-gardisme musical, Salis ou Cage, l'absinthe ou la Rose-Croix, le burlesque bohème ou la réclusion monastique, Paris et sa banlieue. Luxe de facettes d'une personnalité qui n'a cessé de déjouer les jugements et de ruer dans tous les brancards sociaux et artistiques. Le comprendre, en jouer et ainsi toucher juste, telle est la performance de Stéphanie Kalfon dont ce premier roman parvient, par sa dimension poétique et éclatée, effervescente et pétaradante, à capter au plus près la figure et l'oeuvre du solitaire d'Arcueil dont la mansarde chaotique arracha ce mot à Jean Wiener : "C'était tellement énorme que ça n'était plus de la saleté." Bienvenue à bord ! (Joëlle Losfeld éditions)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......