LE DIRECT
Tzvetan Todorov, Fronteiras do Pensamento, São Paulo, 2012

Une esthétique de l'incertitude : le Fantastique selon Todorov

2 min
À retrouver dans l'émission

En 1970, un ouvrage fondateur de Tzvetan Todorov rouvre le débat sur la nature et le fonctionnement de la littérature fantastique.

Tzvetan Todorov, Fronteiras do Pensamento, São Paulo, 2012
Tzvetan Todorov, Fronteiras do Pensamento, São Paulo, 2012 Crédits : Fronteiras do Pensamento

Succédant aux enquêtes psychanalytiques Marie Bonaparte sur Poe, aux interrogations des surréalistes sur le roman gothique et à la tentative de Roger Caillois de fonder une grammaire générale de l'étrange, le livre de Tzvetan Todorov, "Introduction à la littérature fantastique", introduit, en 1970, le questionnement structuraliste dans l'univers du bizarre et de l'insolite. Prenant en considération la personne du lecteur, Todorov soutient la thèse suivante : "Le fantastique, c'est l'hésitation éprouvée par un être qui ne connaît que les lois naturelles, face à un événement en apparence surnaturel." Il s'agit, pour lui, d'une esthétique de l'hésitation, d'une rhétorique de l'incertitude qui place le fantastique sur une ligne de crête entre merveilleux et l'étrange. Une définition qui, basée sur le brouillage des limites entre réel et irréel, inscrit le fantastique essentiellement dans les univers de Poe, James, Maupassant ou Villiers-de-l'Isle-Adam.

A ECOUTER : Tzvetan Todorov, historien des idées, est mort

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......