LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

Rencontres en ligne, tomber amoureux peut coûter cher

2 min
À retrouver dans l'émission

Tinder, Bumble, Grindr, Once… les applications de rencontre en ligne ont introduit le "swipe" - l'action de balayer l'écran de son téléphone à droite ou à gauche - dans la langue française. Quels intrus sont venus s'introduire dans ces nouveaux jardins secrets ?

.
. Crédits : Aamir QURESHI - AFP

1 couple sur 5 issu des plateformes de rencontres depuis le confinement

Parmi les gagnants de la pandémie, les applications de rencontre ont largement bénéficié de la distanciation sociale... c’est ce que nous apprend une récente étude de l’IFOP. Un Français sur cinq a trouvé son partenaire sur Tindr, Bumble, Grinder (Grindr) ou Badoo depuis la fin du premier confinement. Sans tomber dans une pratique de masse, les Français qui avaient déjà téléchargé l’application prennent leurs aises sur ces applis où les prétendants défilent à toute vitesse et se scrutent à vue d’œil.   

Plus One : trouver des accompagnements aux mariages sur Tinder

Presqu’un tiers des Français se sont déjà livrés aux charmes de la foire aux rencontres, contre 1 sur 10 une décennie plus tôt, même si souvent, c’est plus pour prendre la température que pour passer à l’acte ! Swiper serait devenu une manière de plus de pomper un peu de dopamine quand le moral est en berne ! Sur Tinder, la durée des conversations s’est prolongée. Le leader mondial de la rencontre en ligne, avec 75 millions d’utilisateurs réguliers, exploite la désexualisation des rencontres ou l’allongement du temps de la drague. Tinder propose ainsi une nouvelle fonctionnalité aux abonnés : l’accompagnement aux mariages.

Attention aux arnaques

Mais attention aux arnaques. Tinder, Grindr et autres sites de rencontres sont devenues le lieu de nouvelles arnaques aux cryptomonnaies. Des escrocs encourageraient leurs cibles, repérées sur ces sites de rencontres, à investir dans les cryptomonnaies via une fausse application pour iPhone. Une première relation s’instaure entre l’escroc et sa cible, au cours de laquelle, le pirate cherche d’abord à déplacer la conversation vers une application de messagerie, comme WhatsApp. Puis, au fil des échanges, les escrocs tentent de convaincre leurs victimes d’installer une application d’investissement dans les cryptomonnaies. Au début, le retour sur investissement semble excellent, mais si la victime demande à récupérer son argent ou tente d’accéder aux fonds, alors elle se heurte à un refus et son argent est alors perdu.  En Grande Bretagne le nombre de message du type j’ai perdu X dizaines de milliers de livres après etre tombées amoureux ou amoureuse d’un escroc aux cryptomonnaies sont fréquents sur les réseaux. Interpol a mis en garde.

C‘est peut-être pour cela que le nombre d'inscription dans des agences matrimoniales, à l'ancienne, est en hausse ne France.

L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......