LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Afrique sub-saharienne. Les conséquences régionales de l’imbroglio malien

13 min
À retrouver dans l'émission

La situation actuelle : partition de facto du pays et auto-proclamation de l’indépendance de la moitié nord du Mali par le mouvement touareg Azawad, (MNLA, séparatiste) volonté du mouvement Ansar Eddine « Partisans de la religion ») d’appliquer la charia dans tout le Mali unitaire poids d’Al Qaïda au Maghreb (AQMI) existence d’un groupe noir dissident, le Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO).

Quelques éléments, parmi d’autres, de la régionalisation du dossier malien :

--La guerre civile initiale en Libye et les effets directs de l’application de la résolution 1973 permettant l’intervention essentiellement occidentale contre le régime du colonel Kadhafi. Le mandat de l’ONU a été largement outrepassé par les forces intervenantes.

--La nouvelle « béance » géopolitique du sud (des suds) libyen.

--Le rôle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), infligeant des sanctions.

--La quasi-vacance de l’Union africaine.

--Les inquiétudes de l’Algérie (les Touaregs sont à cheval sur l’Algérie, le Mali et le Niger).

--La fonction et le rôle du Centre d’Etat-major opérationnel conjoint (CEMOC), réunissant Algérie, Mali, Mauritanie, Niger (logistique américaine et française).

--Les médiations (Côte d’Ivoire, Burkina Faso).

--Le peuple toubou à cheval entre la Libye et le Tchad.

--La secte islamiste Boco Haram au Nigéria.

--Les trafics divers : drogue, armes, fausse monnaie, émigrés.

Michel Raimbaud est ancien ambassadeur

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......