LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Jardin de la grande Poste d'Alger

Algérie. Les fortes inquiétudes sur la situation économique et sociale.

8 min
À retrouver dans l'émission

La plupart des experts craignent la montée d'une insatisfaction populaire en Algérie d'ici à la fin de l'année prochaine.

Le Jardin de la grande Poste d'Alger
Le Jardin de la grande Poste d'Alger Crédits : Salah Hamdoud

À cela, plusieurs raisons qui, en effet, ne laissent pas d'inquiéter. D'une part, la transition politique ne sera pas forcément une promenade de santé. D'autre part, avec la forte baisse des recettes essentiellement due à l'écroulement du cours du baril, le budget initial ne peut plus être respecté. Enfin, les réserves commencent à être entamées d'une façon significative.

Cela est d'autant plus préoccupant qu'il y a en Algérie une culture de l'État providence, alors que les autorités n'ont plus les moyens d'acheter la paix sociale.                                   Th. G.

L'armée algérienne protège les champs pétroliers situés à 1600 km d'Alger
L'armée algérienne protège les champs pétroliers situés à 1600 km d'Alger Crédits : Louafi Larbi - Reuters

Un représentant du ministère algérien de l’Industrie et des Mines, Kechroud Mohamed, estime que l’économie nationale se trouve actuellement dans “un processus critique”, suite à la chute des cours des hydrocarbures. Il a, néanmoins, relevé qu’il s’agit d’un “bon processus” pour la société algérienne, car la crise financière va nous pousser “à travailler et à œuvrer en vue de trouver d’autres substituts au pétrole”.

L’Algérie a plus que jamais besoin d’une “intégration effective dans l’économie mondiale et la concrétisation d’une volonté politique en la matière sur le terrain, par un changement des mentalités et l’incitation des producteurs à fabriquer des produits de haut standing, destinés à l’exportation, et pas seulement à la consommation interne” affirmait Ali Bay Nasri, président de l’Association nationale des exportateurs algériens, avant hier à l’université de Boumerdès.

Ce qui n'empêche qu'une très sérieuse étude, réalisée sous l’égide de l’Onu, déclare que l'Algérie compte la population la plus heureuse de tout le continent africain. Le classement est établi sur la base de critères traitant du PIB par habitant, de l’espérance de vie et des subventions sociales. L’étude prend en compte aussi le degré de prolifération de la corruption au sein des gouvernements et des entreprises, ainsi que le critère de la « générosité » dans la société.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......