LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La Bolivie, qui n'a aucun accès à la mer, entretient bel et bien une "marine nationale". L'Armada Boliviana entraîne 5000 marins soldats.

Amérique latine. Les pays de la Cordillère, puissances maritimes ?

11 min
À retrouver dans l'émission

La Bolivie assigne le Chili devant la Cour Internationale de Justice de la Haye pour régler un différend territorial plus que centenaire. Alors que les Etats sud-américains renouvellent leurs marines, la Bolivie revendique toujours un accès à la mer.

La Bolivie, qui n'a aucun accès à la mer, entretient bel et bien une "marine nationale". L'Armada Boliviana entraîne 5000 marins soldats.
La Bolivie, qui n'a aucun accès à la mer, entretient bel et bien une "marine nationale". L'Armada Boliviana entraîne 5000 marins soldats. Crédits : AIZAR RALDES - AFP

Ce vendredi le 23 mars les autorités de Bolivie commémoreront comme chaque année le Dia del Mar, la « journée de la mer » qui commémore la perte des territoires maritimes de l’Ouest, conquis par le Chili lors de la  « Guerre du Pcifique » à la fin du XIXème siècle : 400 km de côtes, que la Bolivie veut récupérer avec insistance depuis 2011. 

La question est source de tensions, les deux voisins n’ont toujours pas de relation diplomatique normale depuis 1978 et il n’est pas sûr que la Cour Internationale de la Haye puisse régler le litige, même si en 2014 cette même CIJ avait donné raison au Pérou, lui-même en contentieux historique contre le Chili.

Pour la Bolivie, la question est stratégique : elle est le seul pays Andin avec le Paraguay à n’avoir pas d’accès à la mer. Un éventuel corridor passerait aussi à travers 120 000 km² de territoires miniers, et une redéfinition des frontières impliquerait un nouveau partage des  ressources hydriques, lui aussi litigieux (rio Silala). 

La restitution des territoires perdus est l’objet d’une stimulation populaire récurrente par les autorités qui en ont fait un ciment de l’Etat Plurinational de Bolivie. Des événements comme la journée « un drapeau pour la mer » avec le déploiement d’une banderole de 200 km le 11 mars permettent de mobiliser les différentes communautés autour d’une image de fierté nationale. 

C’est aussi un enjeu intérieur plus conjoncturel, de crédibilité, voire de  survie politique pour le président Evo Morales qui en a fait une des batailles de sa présidence et a inscrit le droit à la mer dans la Constitution de 2009. En perte de popularité sur la fin de son quatrième mandat, il pourrait utiliser cette ferveur nationale pour viser un 5ème en 2019. 

« La Bolivie est née avec la mer et la mer reviendra à sa souveraineté », déclarait Evo Morales à Telesur au début du mois : que serait une Bolivie maritime ? 

@TEnjeux @XXMonde

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......