LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestation à Sacramento, en protestation contre l'homicide de Stephon Clark, abattu par un policier alors qu'il se promenait sans arme dans le jardin de ses grand-parents...

Black Lives Matter, tueries de Parkland et de Sacramento: vers une convergence des luttes anti-violence aux Etats-Unis ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Alors que 50 0000 personnes marchent aujourd’hui en silence à Washington pour commémorer les 50 ans de l’assassinat de Martin Luther King, Sacramento en Californie est le lieu de manifestations continues depuis le jour de la mort de Stephon Clark,

Manifestation à Sacramento, en protestation contre l'homicide de Stephon Clark, abattu par un policier alors qu'il se promenait sans arme dans le jardin de ses grand-parents...
Manifestation à Sacramento, en protestation contre l'homicide de Stephon Clark, abattu par un policier alors qu'il se promenait sans arme dans le jardin de ses grand-parents... Crédits : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

Stephon Clark est un jeune afro-américain abattu sans motif par la police. Le mouvement Black Lives Matter est en première ligne, plus structuré et politisé.

Il «obligera Donald Trump et le monde entier à prendre en charge la question des brutalités policières», avait annoncé l’ancien conseiller de Barack Obama et pasteur Al Sharpton lors des funérailles de Stephon Clark la semaine dernière. «Brutalités» est une mauvaise traduction pour le sort de ce jeune homme de 22 ans, touché de 8 balles dans le dos sur les 20 tirées par la police dans sa direction, et dans le jardin de sa grand-mère. Ce cas emblématique, filmé [voir nos vidéos ci-dessous], a très rapidement été politisé.  

Il s’agit au moins de la troisième affaire suspecte pour la police de Sacramento depuis 2015. Stephon Clark fait aussi partie de ces dizaines de noirs abattus par la police américaine dans des circonstances plus qu’équivoques: au moins 10 affaires majeures ont mobilisé population et associations sur le slogan de « no justice no peace » depuis l’affaire Trayvon Martin tué en Floride en 2012, puis les émeutes de Ferguson et l’apparition au premier plan du mouvement « BLM » Black Lives Matter.

Le contexte a doublement changé depuis 2013 : le premier président noir des Etats-Unis a été remplacé par Donald Trump, complaisant avec les milieux racistes qui le soutiennent. Parallèlement les Etats-Unis sont en proie à une contestation inédite de la violence, née avec le mouvement des étudiants de Parkland. Les deux mouvements sont aujourd’hui animateurs d’une mobilisation pacifique, structurée et bien soutenue politiquement: socialistes américains pour les Black Lives Matter, Démocrates pour la « March for our Lives ».

De la lutte pour les droits civiques à une lutte plus générale contre les violences, des individus ou des institutions, une convergence est-elle possible ? A Boston les étudiants du 24 mars scandaient le slogan « Black Lives Matters ».

@TEnjeux @XXMonde Celestine Audrey :@audreycelestine     

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

A Sacramento, la dernière victime de la police se promenait tranquillement dans le jardin de ses grand-parents. La caméra infra-rouge de l'hélicoptère de la police a confondu son téléphone avec... un révolver. Il a ensuite agonisé 8 minutes, allongé sur le sol... L'autopsie contredit les termes du rapport de la police de Californie:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chronologie de l'émancipation des Noirs aux Etats-Unis
Chronologie de l'émancipation des Noirs aux Etats-Unis Crédits : Paul DEFOSSEUX, Dario INGUSTO - AFP
Les armes principales utilisées dans les pires fusillades survenues aux Etats-Unis depuis 2012
Les armes principales utilisées dans les pires fusillades survenues aux Etats-Unis depuis 2012 Crédits : Vincent LEFAI, Gal ROMA, Laurence CHU - AFP
Localisations des fusillades les plus meurtrières aux Etats-Unis depuis 1991
Localisations des fusillades les plus meurtrières aux Etats-Unis depuis 1991 Crédits : Gillian HANDYSIDE, John SAEKI, Nick SHEARMAN, Gal ROMA, Paz PIZARRO - AFP
Intervenants
  • Maître de conférences en sociologie politique et études américaines, à l'université de Lille.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......