LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La violence devient aujourd'hui, dans le Brésil urbain, l'unique langage à travers lequel la société s'exprime.

Brésil : la violence ou l'émergence, y a-t-il une autre alternative ? 

10 min
À retrouver dans l'émission

Le PT et Lula auront attendu jusqu’au dernier moment – date butoir fixée par la Cour Electorale – avant de prendre leur décision : c’est l’ancien maire de São Paulo et ancien Ministre de l’Education Fernando Haddad qui sera le candidat du Parti des Travailleurs brésilien.

La violence devient aujourd'hui, dans le Brésil urbain, l'unique langage à travers lequel la société s'exprime.
La violence devient aujourd'hui, dans le Brésil urbain, l'unique langage à travers lequel la société s'exprime. Crédits : MAURO PIMENTEL - AFP

Ce changement vient relancer une étrange campagne, où les deux principaux favoris étaient en prison pour Lula et à l’hôpital pour  Jair Bolsonaro.  

Ce dernier, ancien capitaine et député candidat de droite dure (la « Banca  BBB » - Balle, Bible & Bœuf – au parlement) connaît une lente ascension depuis le début de l’année en faisant campagne sur le sentiment d’insécurité et sur la polarisation extrême de la société brésilienne  ces dernières années à la faveur des scandales de corruption. Face à  lui, le PT, déjà évacué du pouvoir après la destitution  de Dilma Roussef, tente lui une réhabilitation. 

Il y a au Brésil un nombre important  de personnes qui retrouvent dans ce discours moraliste quelque chose de rassurant. C'est un amplificateur des mots que les Brésiliens ont envie d'entendre en ce moment : Dieu, patrie et famille.        Liz Ferré

La situation est inédite : sans son icône, le parti incarnation d’un certain progressisme au Brésil pourrait perdre, et pour la première fois de son histoire, il n’est même pas certain d’arriver au deuxième tour. 

Désaffection de la gauche révolutionnaire, retour de la droite : cette trajectoire est désormais habituelle en Amérique Latine, mais particulièrement exacerbée au Brésil, où l’émergence d’une population pauvre et minorée était l’enjeu – et l’acquis – des années Lula. Cette politique a été mal  vécue par une partie de l’électorat plus aisée ; la criminalité  endémique a renforcé un certain désir d’ordre moral  et social. 

sondages sur les intentions de vote pour la présidentielle au Brésil
sondages sur les intentions de vote pour la présidentielle au Brésil Crédits : GUSTAVO IZUS, TATIANA MAGARINOS - AFP

La  personnalisation de la campagne et l’opposition presque caricaturale  entre le PT et le PSDB de Jair Bolsonaro renvoie l’image de deux camps  électoraux opposés et distincts mais la situation est plus compliquée  dans un pays de 143 millions d’électeurs très hétérogènes, où 1/3  d’entre eux serait indécis ; outre les deux partis principaux (qui  tenteront une coalition s’ils accèdent au 2ème  tour), une douzaine de candidats du centre et de la droite se  présentent. L’ancienne Ministre de l’Environnement Marina Silva est  l’outsider le mieux placé avec 17 % des intentions de vote.

Les  années Lula sont-elles enterrées ? Un des plus grands pays du monde,  devenu un temps pôle d’attraction international, semble aujourd’hui  embourbé dans une querelle politicienne sans fin et aux finalités  difficilement discernables. Entre « dégagisme » et tentation  autoritaire, cette élection pourra-t-elle redonner un avenir politique  au Brésil, et pour quelle société ?  

Pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Docteure en science de l’information et de la communication, enseignante à l’Université Paris 8
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......