LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Chine : facebook, twitter & consorts

7 min
À retrouver dans l'émission

par Thierry Garcin

La gestion des réseaux sociaux par Pékin, à la lumière des soulèvements dans le monde arabe.

Les autorités chinoises ne peuvent maîtriser l’essor des réseaux sociaux et, faute de mieux, essaient de les freiner, de les limiter voire de les interdire. Bien entendu, elles ne sont plus dans la situation du printemps de Pékin (mai-juin 1989), où c’étaient les radios et télévisions internationales qui émettaient en direct de la place Tien An Men, ce qui représentait déjà une ingérence intolérable.

De fait, les dangers se sont multipliés : blogs, Twitter, Facebook, sites Internet, déverrouillent, diversifient et compliquent la prise de parole, que celle-ci soit individuelle ou collective, locale, régionale ou internationale. Déjà, Pékin avait dû affronter les nouveaux modes d’expression et de diffusion lors des émeutes au Tibet précédant les Jeux olympiques (2008) et lors de catastrophes naturelles récentes.

Aujourd’hui, quelle est leur marge de manœuvre, alors que les secousses du monde arabe sont fortement amplifiées par ces réseaux sociaux.

Barthélémy Courmont est rédacteur en chef de Monde chinois (Choiseul).

Le prisme conversationnel du XXIème siècle (en téléchargement dans les liens ci-dessous)
Le prisme conversationnel du XXIème siècle (en téléchargement dans les liens ci-dessous)
Le prisme conversationnel du XXIème siècle (en téléchargement dans les liens ci-dessous) ©theconversationprism
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......