LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
 Xi Jinping fait cette semaine une tournée de diverses usines, à la rencontre d'ouvriers, pour vérifier la qualité des infrastructures

Chine. Pourquoi le modèle de gouvernement chinois inspire-t-il les pays d'Asie du Sud-Est ?

9 min
À retrouver dans l'émission

Dans la relation entre le monde politique et le monde économique, on connaît les principales contradictions --d’ailleurs dynamiques-- de la Chine : en particulier, le divorce entre le système politique autoritaire et le capitalisme le plus échevelé.

 Xi Jinping fait cette semaine une tournée de diverses usines, à la rencontre d'ouvriers, pour vérifier la qualité des infrastructures
Xi Jinping fait cette semaine une tournée de diverses usines, à la rencontre d'ouvriers, pour vérifier la qualité des infrastructures Crédits : Pang Xinglei / XINHUA - AFP

En Asie du Sud-Est, mais on pourrait facilement élargir le phénomène au Taïwan de l’après-guerre et à la Corée du Sud, les régimes autoritaires, militaires, dictatoriaux, etc., ont accompagné et peut-être permis le développement économique (les « quatre dragons », les nouveaux « tigres »…). Singapour, le Vietnam, la Birmanie ont été longtemps caractérisés par l’obsession de l’ordre à tout prix. De fait, les droits de l’homme étaient d’abord considérés comme collectifs, les droits de l’homme individuels étant une spécialité occidentale inappropriée, d’autant plus que la famille était le centre de la société.

Aujourd’hui, quelles sont les interactions entre le modèle politique chinois et les pays d’Asie du Sud-Est ? Pourquoi parle-t-on de « démocratures », le régime démocratique n’étant nullement perçu comme universel et ne paraissant pas le point d’aboutissement politique des sociétés ? (Th. G.)

____________________________________

L’Asie du Sud-Est et la tentation autoritaire - L’impact du modèle chinois. Note publiée par Sophie BOISSEAU du ROCHER, chercheur associée au Centre Asie de l’IFRI, et Emmanuel DUBOIS de PRISQUE, chercheur associé à l’Institut Thomas More

Deux documents de la chaîne publique CGTN :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Jean-Francois Huchet est vice-président du Conseil scientifique de l'INALCO. Sur la chaîne de l'Iris, il répondait, il y a deux semaines, aux questions à propos de son dernier ouvrage consacré aux limites des politiques publiques en matière de crise environnementale :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Documentaire de la chaîne privée First Documentary :

Document de la chaîne publique CCTV :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Réalisation web : Claude-Armand Decastiaux

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......