LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une autoroute électrique chinoise, en province de Khammouane

Chine. Une politique énergétique remaniée.

8 min
À retrouver dans l'émission

La Chine a besoin de beaucoup d’énergies pour assurer la croissance, qui elle-même permet d’acheter la paix sociale. Or, c’est de plus en plus difficile de résoudre cette équation.

Une autoroute électrique chinoise, en province de Khammouane
Une autoroute électrique chinoise, en province de Khammouane Crédits : Reuters Staff - Reuters

Pour le pétrole, la Chine n’est plus autosuffisante depuis le milieu des années 90 et reste géographiquement hautement dépendante du Moyen-Orient. Elle n’a pas assez de gaz. Quant au charbon, très polluant par définition, elle consomme le sien propre (elle dispose de réserves considérables) et en importe : cette source d’énergie fournit environ 80 % de son électricité. D’ailleurs, elle produit presque la moitié du charbon dans le monde.

Hydro-électricité et nucléaire (la Chine est engagée dans la construction de nombreuses centrales) ne suffisent pas. Enfin, le pays a lancé de grands programmes sur les énergies renouvelables, à la fois pour ses besoins et pour en exporter les composants.                Th. G

Quelles étaient les ambitions nucléaires chinoises en février 2015 ?
Quelles étaient les ambitions nucléaires chinoises en février 2015 ? Crédits : RNGS - Reuters

Une compétition historique tout à fait inattendue se déroule entre deux modèles de développement concurrents, avec d'un côté, la Chine et, de l'autre, les Etats-Unis et les autres pays occidentaux. Si cette rivalité est mal connue du grand public, son issue déterminera l'avenir d'une grande partie de l'Eurasie pour les décennies à venir.

Le volet terrestre comprend des voies ferroviaires partant de l'ouest de la Chine, traversant l'Asie centrale et aboutissant en Europe. Le tracé maritime comporte, lui, une série de ports et d'infrastructures permettant d'accroître le trafic maritime entre les pays d'Asie de l'Est et les pays d'arrivée de la ceinture terrestre. Les pays d'Asie auront ainsi la possibilité d'acheminer leurs produits par voie terrestre plutôt qu'à travers deux océans, comme c'est le cas aujourd'hui.

Le modèle de développement de la Chine est différent de celui qu'affectionnent les pays occidentaux. Il est basé sur des investissements massifs par l'Etat dans les infrastructures - les routes, les ports, les réseaux électriques et de chemins de fer et les aéroports - qui facilitent le développement industriel. Ces dernières années, la stratégie de développement des Etats-Unis et de l'Europe a donné la préférence à des investissements importants dans la santé publique, l'autonomisation des femmes, le soutien à la société civile dans le monde et des mesures contre la corruption. Quel modèle de développement prévaudra ?

Et pendant que la France patauge dans la construction de nouvelles centrales nucléaires, la Chine se lance déjà dans la construction de centrales nucléaires flottantes, qui auront pour vocation d'approvisionner en énergie les travaux de prospection d'hydrocarbures sur le plateau continental et dans les îles. La mise en place d'une seule installation de ce genre nécessite un investissement (estimé) de plus de.. 400 millions d'€ !

Le président de la Compagnie nucléaire nationale chinoise (China National Nuclear Corporation - CNNC) annonce également que son groupe envisage de construire, d'ici 2030, jusqu'à 30 centrales nucléaires à l'étranger dans le cadre de la mise en œuvre du projet Ceinture économique de la Route de la Soie. A l'heure actuelle, 30 réacteurs nucléaires d'une puissance totale de 28 gigawatts fonctionnent déjà en Chine.

 Le siège du State Nuclear Security Technology Center à Pékin
Le siège du State Nuclear Security Technology Center à Pékin Crédits : Kim Kyung Hoon - Reuters

"Construire ensemble la Ceinture économique de la Route de la Soie et la Route de la Soie maritime du XXIe siècle":

"Perspectives et actions" : consultez ici le texte intégral traduit en langue française (!) sur le site du MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......