LE DIRECT
Photographie de la surface de la face cachée de la lune, prise par la sonde chinois Chang'4 le 3 janvier 2018

Chine - USA : Chang'e 4, un nouveau continent lunaire chinois ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Le premier véhicule spatial à atteindre la face cachée de la Lune est chinois. 50 ans après les missions Apollo, le programme Chang'e réalise une première conquête et la Chine se place en acteur majeur de la Lune et l'espace proche. Pékin sera-t-il le prochain leader spatial ?

Photographie de la surface de la face cachée de la lune, prise par la sonde chinois Chang'4 le 3 janvier 2018
Photographie de la surface de la face cachée de la lune, prise par la sonde chinois Chang'4 le 3 janvier 2018 Crédits : HANDOUT / CHINA NATIONAL SPACE ADMINISTRATION - AFP

Dans la nuit du 2 au 3 janvier 2019, la Chine devient la première nation à envoyer un objet sur la face cachée de la Lune avec la sonde Chang'e 4. Cette conquête spatiale très complexe est une grande réussite et les échantillons prochainement prélevés suscitent un réel intérêt pour la communauté scientifique internationale, ce qui lui permet de se tailler une place particulière au milieu des deux géants américain et russe. 

L'intérêt de la Chine, sur le plan national comme sur le plan international, est de montrer qu'elle est bien présente à la une de l'actualité. Plus les médias américains relaieront la nouvelle, plus la Chine relaiera les médias américains en train de célébrer ces avancées.                 Isabelle Sourbès-Verger,géographe, chercheur au CNRS Centre Alexandre Koyré

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le programme spatial chinois possède trois atouts non négligeables : son suivi est régulier depuis 1999, il n'est jamais remis en cause par les alternances politiques et environ 200 000 personnes y sont employées, soit le même chiffre que le programme spatial américain. Mais la Chine doit revoir à la hausse ses investissements pour atteindre son objectif de leadership spatial : actuellement, son budget est de 7 milliards de dollars contre 40 milliards aux Etats-Unis.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • géographe, directrice de recherches CNRS Centre Alexandre Koyré, spécialiste des questions de géopolitique de l'espace et des politiques spatiales.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......