LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les présidents vénézuélien Nicolas Maduro et cubain Miguel Diaz Canel sesont rencontrés samedi au plalais de la Révolution à La Havane, pour resserrer les liens entre leurs deux pays

Cuba, qui tient encore la barre idéologique ?

10 min
À retrouver dans l'émission

« Renouveler l’espoir, renouveler les rêves, et par-dessus tout, établir une vision pour les 10 ans à venir » : ce sont les mots du président vénézuélien Nicolas Maduro, premier chef d’Etat à rendre visite au nouveau chef de l’exécutif cubain Miguel Diaz Canel.

Les présidents vénézuélien Nicolas Maduro et cubain Miguel Diaz Canel sesont rencontrés samedi au plalais de la Révolution à La Havane, pour resserrer les liens entre leurs deux pays
Les présidents vénézuélien Nicolas Maduro et cubain Miguel Diaz Canel sesont rencontrés samedi au plalais de la Révolution à La Havane, pour resserrer les liens entre leurs deux pays Crédits : Ernesto MASTRASCUSA / POOL - AFP

Le régime en transition a choisi un signal de continuité diplomatique : dans l’après Castro, qui seront les pays frères ?   

Avec la double direction de Miguel Diaz Canel (président du Conseil d’Etat) et de Raul Castro (Premier Secrétaire du PCC), Cuba rompt avec 60 ans de castrisme exclusif. Cette période de transition jusqu’en 2021 va  permettre certaines expérimentations sur le plan intérieur et international. 

Ce changement intervient un peu plus de 3 ans après le début du rapprochement avec les Etats-Unis initié avec Barack Obama en 2014,  toujours en cours même si ralenti par Donald Trump l’année dernière.  

Il  pose la question de la survie d’un régime et d’une diplomatie cubains post-castristes ; mais il peut se lire comme une conjonction extraordinaire de pragmatismes, entre une administration Trump plus ouverte à Cuba qu’il n’y paraît et des autorités cubaines soucieuses d’assurer l’avenir économique du pays. Plusieurs facteurs permettent ce rapprochement : les personnes aux postes-clefs, dont Miguel Diaz Canel et son équipe, au pouvoir limité par l’hégémonie du PCC, mais déjà actif depuis des années à l’étranger ; la nécessité de réformes économiques, énoncée comme l’« actualisation » du modèle, mandat explicite de Canel. 

Enfin, dans une Amérique Latine revenue à droite, la Havane est en tension régulière avec l’Organisation des Etats Américains et a besoin de diversifier ses partenaires, soit à travers des groupes plus transversaux comme la CELAC, soit au moyen de partenariats particuliers indépendants des affinités idéologiques, comme avec l’UE ou le Japon en  2016, le Mexique en 2015. 

Dans ce contexte, la diplomatie cubaine pourrait-elle être un pilier de l’après-castrisme ? 

Comparaison de la longévité de Fidel et Raul Castro au pouvoir à Cuba par rapport aux présidents des Etats-Unis
Comparaison de la longévité de Fidel et Raul Castro au pouvoir à Cuba par rapport aux présidents des Etats-Unis Crédits : ANELLA RETA, GUSTAVO IZUS, NICOLAS RAMALLO - AFP

@TEnjeux @XXMonde 

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Archives américaines - deux interviews données par Fidel Castro. La première en 1959, après avoir fait fuir le dictateur pro-Etats-Unis Fulgencio Batista, et la seconde en 1985 :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Principales dates de la vie de Fidel Castro
Principales dates de la vie de Fidel Castro Crédits : GUSTAVO IZUS - AFP
Les 5 derniers pays communistes au monde
Les 5 derniers pays communistes au monde Crédits : LAURENCE SAUBADU, ALAIN BOMMENEL - AFP
Intervenants
  • maître de conférences à l'Institut des hautes études d'Amérique latine, spécialiste de Cuba.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......