LE DIRECT
L'ex-porte-avions "Foch" a été rebaptisé "Sao Paulo" après avoir été vendu par l'état français à la marine brésilienne

Défense. Le porte-avions, outil essentiel de la projection de la force

9 min
À retrouver dans l'émission

Le porte-avions est l’un des outils les plus élaborés de la projection de la force. Sa puissance de feu, son autonomie (surtout, s’il est à propulsion nucléaire), son ubiquité en font plus qu’un bras armé des systèmes de défense. De fait, il présente des atouts exceptionnels.

L'ex-porte-avions "Foch" a été rebaptisé "Sao Paulo" après avoir été vendu par l'état français à la marine brésilienne
L'ex-porte-avions "Foch" a été rebaptisé "Sao Paulo" après avoir été vendu par l'état français à la marine brésilienne Crédits : EMMANUEL PAIN - AFP

De plus, il peut remplir des fonctions diplomatiques et « faire bouger » un porte-avions, c’est déjà exercer des pressions. Bien sûr, les États-Unis, qui disposent d’une dizaine de bâtiments (toujours escortés par d’autres bateaux de surface et par des sous-marins, tout navire étant vulnérable), sont incomparables. Mais très peu de pays entretiennent des porte-avions (à distinguer des porte-hélicoptères) à propulsion nucléaire, encore moins à catapulte. La France n’a plus qu’un porte-avions, le Charles-de-Gaulle, indisponible durant les longues périodes de maintenance, la mise en chantier d’un second porte-avions (dix ans de travaux) se posant régulièrement. (Th. G.)

_____________________________________________

La France a-t-elle besoin d’un 2ème porte-avions ? Par Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur associé à l’Institut Thomas More

Sur le site officiel de la Marine Nationale (française) :

Sur le site officiel de la Royal Navy :

Sur le site officiel de l'US Navy :

Sur le site officiel de la Marine Nationale (française) :

Sur le site officiel de la Royal Navy :

Sur le site officiel de l'US Navy :

Sur le site officiel de la Marine Nationale (française) :

Sur le site officiel de la Royal Navy :

Quelques archives en couleurs des opérations militaires marines américaines menées en juin 1944 :

Intervenants
  • docteur en géopolitique, professeur agrégé d'Histoire-Géographie, et chercheur à l'Institut Français de Géopolitique (Université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis).
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......