LE DIRECT
Dans les années 80, les soldats afghans et soviétiques combattaient les talibans côte à côte. Sur cette photo, deux soldats d'élite patrouillent ensemble en 1985 : Mohammad Mohsen et Vladimir Kuznetsov.

Durcissement Taliban, percée de l’Etat Islamique, ingérence Russe : l’histoire se répète-t-elle en Afghanistan ?

11 min
À retrouver dans l'émission

Kaboul le week-end dernier, Jalalabad hier : deux attentats meurtriers ont été commis à quelques jours d’intervalle en Afghanistan, deux attaques longues, ciblées : l’une est revendiquée par les Talibans, l’autre par l’Etat Islamique.

Dans les années 80, les soldats afghans et soviétiques combattaient les talibans côte à côte. Sur cette photo, deux soldats d'élite patrouillent ensemble en 1985 : Mohammad Mohsen et Vladimir Kuznetsov.
Dans les années 80, les soldats afghans et soviétiques combattaient les talibans côte à côte. Sur cette photo, deux soldats d'élite patrouillent ensemble en 1985 : Mohammad Mohsen et Vladimir Kuznetsov. Crédits : L. IAKUTIN / RIA NOVOSTI - AFP

L’Afghanistan  et ses 34 millions d’habitants est de plus en plus pris en tenaille entre les Talibans et l’Etat Islamique du Khorasan, désormais bien présent. 

L’incertitude sécuritaire se renforce alors que se présentent cette année deux  opportunités de changement. Sur le plan diplomatique, les Etats-Unis  et l’ONU pressent Kaboul de négocier avec les Talibans. Sur le plan politique, des élections parlementaires doivent se tenir au mois de juillet prochain. 

Les défis sont importants : pour que le dialogue avec les Talibans  aboutisse il faudra intégrer le Pakistan – qui en parraine certains –  dans la solution ; mais il faudra aussi pour cela que le Gouvernement afghan regagne en légitimité et autorité, actuellement fragilisé par les  tensions politiques croissantes entre provinces et Kaboul, et au sein de la Coalition Gouvernementale.  

Les Etats-Unis veulent avancer rapidement. En décembre dernier, le Vice-Président Mike Pence en visite à Kaboul n’a pas caché sa hâte à «trouver une solution», ni la semaine dernière sa défiance à l’encontre du Pakistan, ouvertement accusé d’avoir « pendant trop longtemps offert un abri aux Talibans et à d’autres organisations terroristes ».  

Dans ces conditions, après 40 ans de conflits en Afghanistan, cette année pourra-t-elle en indiquer la sortie ? 

@TEnjeux

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

"La guerre sans fin"... en avril, cela fera quarante longues années que les citoyens de ce pays vivent dans la peur et les souffrances des attentats et de la guerre:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'attaque de l'hôtel Intercontinental de Kaboul a également été revendiquée par les talibans:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au nord-ouest du Pakistan, une région immense échappe au contrôle du gouvernement. C'est dans ces montagnes que viennent se réfugier les talibans qui affrontent en Afghanistan les soldats occidentaux. Les reporters sont allés au-delà des barrages de l'armée pakistanaise qui interdisent l'accès aux journalistes et aux étrangers. La région est autogérée par des chefs de clans dans le culte des armes et de l'honneur, selon des codes digne du Moyen-Age:

Malgré une puissance de frappe encore jamais déployée, les Etats-Unis ne parviennent pas à sécuriser le pays face aux talibans. Enquête au cœur des régiments les mieux entraînés et les mieux équipés de la planète. La faillite de la première guerre high-tech:

Retour sur info - De 2001 à 2012, des jeunes français combattaient (près de 4000) et mourraient (90) en Afghanistan. Pour quelques jours, la rédaction de la chaîne France24 s'était embarquée dans cette guerre perdue:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • chercheur à l'IRIS, spécialiste de l'Irak, de la Syrie, de l'Afghanistan et de l'Iran
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......