LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Égypte. Le pouvoir et les islamistes.

8 min
À retrouver dans l'émission

Un peu plus de quatre ans après la chute du président Moubarak et de son régime, quel est le paysage politique égyptien ? En 2011, lors des grandes mobilisations de rue, les Frères musulmans n’avaient pas appelé à manifester et, après le départ du président Moubarak, ils avaient dit ne pas vouloir aller aux affaires. Leur succès électoral massif les y obligea : au pouvoir, ils se révélèrent incompétents, le coup d’État militaire de 2013 mettant fin à cette aventure. Depuis, une répression anti-islamiste sans nuance et même condamnée par Washington pour son systématisme et sa violence, peut légitimement faire craindre des surprises pour plus tard.

Quelle vie parlementaire peut-elle se mettre en place, au lendemain des élections ? Quelle marge de manœuvre du pouvoir ? Quel débat dans la presse ? En quoi la situation économique très dégradée pèse-t-elle ?

Th. G.

Saudi King Salman bin Abdulaziz (C-L) walks with Egypt's President Abdel Fattah al-Sisi during a welcoming ceremony upon al-Sisi
Saudi King Salman bin Abdulaziz (C-L) walks with Egypt's President Abdel Fattah al-Sisi during a welcoming ceremony upon al-Sisi Crédits : Reuters

__Le nouveau Parlement égyptien, très largement acquis à la cause du puissant président Abdel Fattah al-Sissi, a tenu dimanche sa session inaugurale, une première depuis la dissolution de 2012. Lors des législatives achevées fin 2015, le taux de participation n’avait été que de 28,3%. Il en a découlé que le scrutin a accouché, selon les experts, d’une chambre simplement chargée d’enregistrer les décisions du chef de l’État, en l’absence quasi-totale de candidats de l’opposition.

la coalition « Pour l’amour de l’Égypte », qui affiche un soutien inconditionnel à M. Sissi et comprend un grand nombre d’ex-membres du Parti national démocrate dissous de M. Moubarak, a remporté la totalité des 120 sièges destinés aux partis. Le reste des élus au scrutin uninominal ont, dans leur quasi-totalité, immédiatement annoncé leur allégeance à M. Sissi.

Le pays est en outre le théâtre d’une insurrection jihadiste organisée par la branche égyptienne du groupe État islamique (EI) multipliant les attentats meurtriers contre la police et l’armée. Elle a aussi revendiqué un attentat à la bombe contre l'avion rempli de touristes russes qui s’est écrasé dans le désert le 31 octobre juste après son décollage

Au même moment,un tribunal égyptien a confirmé ce samedi, la peine de 3 ans de prison pour l'ancien président Moubarak : la cour de cassation égyptienne a rejeté son appel et confirmé sa peine de 3 ans de prison ferme.

Trois attentats en trois jours marquent la fin de l’accalmie relative qu’avait connue l’Egypte depuis deux mois. Une violence qui, de plus en plus, se concentre sur un cible privilégiée : le tourisme. Jeudi, un car de touristes arabes israéliens avait subi un tir de chevrotines près des Pyramides sans faire de victimes. Vendredi, deux jeunes qui portaient des drapeaux noirs de l’Etat islamique ont attaqué un hôtel de la mer Rouge à l’arme blanche et au pistolet d’alarme. Ils ont blessé trois touristes avant d’être abattus par la police.

Des attaques qui sont le fait d’amateurs qui semblent avoir répondu à une directive de Wilayat Sina , la branche égyptienne du groupe Etat Islamique,

C'est le même groupe salafiste Wilayat Sinaï (très actif dans le nord du Sinaï) qui avait revendiqué la destruction en vol de l’avion des touristes ruses abattus en plein vil. La cellule djihadiste comptait en 2013 près de mille hommes, selon des responsables des services de sécurité. Elle est dirigée par Abou Oussama al-Masri, un imam de 42 ans formé à l’université al-Azhar, au Caire, considérée comme le haut lieu de l’islam sunnite dans le monde...

Intervenants
  • Professeur à l’université américaine du Caire
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......