LE DIRECT
Affiche électorale du Premier Ministre arménien Nikol Pachinian, candidat pour les législatives du dimanche 20 juin, le 16 juin dans les rues d'Erevan.

Elections en Arménie : "la guerre a détruit de façon irrévocable le moral du pays"

11 min
À retrouver dans l'émission

Largement critiqué pour la débâcle de l'Arménie dans la guerre de l'automne dernier dans le Haut-Karabakh, le Premier ministre Nikol Pachinian a démissionné en avril mais reste candidat à sa ré-élection. Entretien avec l'historienne Taline Ter Minassian.

Affiche électorale du Premier Ministre arménien Nikol Pachinian, candidat pour les législatives du dimanche 20 juin, le 16 juin dans les rues d'Erevan.
Affiche électorale du Premier Ministre arménien Nikol Pachinian, candidat pour les législatives du dimanche 20 juin, le 16 juin dans les rues d'Erevan. Crédits : Karen MINASYAN / - AFP

Après la défaite arménienne dans la province du Haut-Karabakh face à l’Azerbaïdjan, après les 3500 morts côté arménien en 44 jours de combat, après l’accord dit de « cessation des hostilités » signé sous l’égide de la Russie, Nikol Pachinian était critiqué de toutes parts… Il faut dire que le Premier ministre arménien s’était acharné à envoyer des hommes, ou à les laisser partir, dans un conflit asymétrique et, dit-on aujourd’hui, perdu d’avance.

Nikol Pachinian a donc démissionné en avril en attendant législatives anticipées qu’il espère néanmoins remporter après-demain.

Intervenants
  • Historienne, professeure des universités à l’Inalco, directrice de l’Observatoire des Etats post-soviétiques
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......