LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestation d'autonomistes catalans à Barcelone le week-end dernier, à l'occasion du déplacement en Catalogne du premier ministre socialiste espagnol Pedro Sanchez.

Espagne : le gouvernement de Pedro Sanchez va-t-il tenir ?

17 min
À retrouver dans l'émission

« Le tremblement de terre andalou renforce l’hypothèse d’un superdimanche » titrait en pleine page le journal El Pais il y a une semaine. Ce super dimanche sera le 26 mai prochain, date du scrutin européen, mais aussi en Espagne, la date prévue des élections anticipées, municipales et régionales...

Manifestation d'autonomistes catalans à Barcelone le week-end dernier, à l'occasion du déplacement en Catalogne du premier ministre socialiste espagnol Pedro Sanchez.
Manifestation d'autonomistes catalans à Barcelone le week-end dernier, à l'occasion du déplacement en Catalogne du premier ministre socialiste espagnol Pedro Sanchez. Crédits : XAVIER BONILLA / NURPHOTO - AFP

Elections anticipées qui seraient le signe et la conséquence tout à la fois d’une fragilité du gouvernement Pedro Sanchez. Fragilité que l’on pourrait attribuer à plusieurs facteurs et qui commence par un soutien minoritaire dès son arrivée à la tête du gouvernement il y a 6 mois, puisqu’il gouverne avec 86 députés alors qu’il en faudrait 176 pour atteindre la majorité.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

D’un point de vue politique, des tensions avec les indépendantistes catalans ont encore marqué cette fin d’année puisque ces derniers ont refusé de voter le budget 2019, et que la sortie de crise est encore loin si l’on en croit les derniers articles de presse parus encore hier en Espagne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Mais il y a aussi la percée de VOX, parti d’extrême-droite qui bouleverse aussi le paysage politique, depuis les dernières élections au parlement d’Andalousie, au début du mois. Le tremblement de terre pour reprendre encore une fois les mots d’El Pais, puisque ce parti a obtenu presque 11% des voix, et que la nouvelle présidente de la chambre autonome, Marta Bosquet, issue du parti centriste Ciudadanos a eu besoin du soutien du parti socialiste mais aussi de celui de Vox pour être élue.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

..

..

Chronologie de la crise politique en Catalogne du 1/10/2017 à fin 2018
Chronologie de la crise politique en Catalogne du 1/10/2017 à fin 2018 Crédits : SIMON MALFATTO, KUN TIAN, SONIA GONZALEZ - AFP
Intervenants
  • Géographe, professeure à l'université Paris Est Marne La Vallée, chercheuse au laboratoire « Ville, mobilité, transport » de l'École des Ponts ParisTech (ENPC).
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......