LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Donald Trump et Kim Jong-Un

Etats-Unis, Russie, Iran, Corée du nord: l’équilibre nucléaire est-il rompu ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Annonce de nouveaux missiles russes, d’une guerre nucléaire "limitée" possible pour les Etats-Unis : après la séquence coréenne, l’arme atomique revient au cœur des relations internationales. Moins diffuse qu’un risque d'une "bombe sale" terroriste, la menace est devenue multipolaire...

Donald Trump et Kim Jong-Un
Donald Trump et Kim Jong-Un Crédits : NICHOLAS KAMM, KCNA VIA KNS - AFP

Une Russie de retour, de nouveau « écoutée », et qui se veut première puissance nucléaire au monde : c’était le thème d’un discours prononcé vendredi dernier par Vladimir Poutine devant la Douma. Vidéo à l’appui, le Président russe a notamment évoqué trois nouvelles armes, missiles et torpilles nucléaire, présentées comme imparables par les défenses  anti missiles actuelles. Cet événement intervient  un mois exactement après la publication par la Maison Blanche de sa nouvelle  Nuclear Posture Review, qui prévoit d’adapter l’arsenal nucléaire pour des frappes « limitées ».

Pour les deux puissances à vocation globale, et engagées dans des systèmes d’alliance étendus, cette posture nucléaire est un enjeu de crédibilité ;  s’agit-il pour autant d’une "course aux armements" comme le disait le Ministre des Affaires Etrangères allemand Sigmar Gabriel ? Neuf pays dans  le monde possèdent des armes nucléaire, pour un total de 17 000 têtes. La Russie et les Etats-Unis en possèdent chacun environ 2000 qui sont immédiatement actives.

Une nouvelle course aux armements est assez discutable mais on voit des dynamiques de modernisation qui se jouent à la fois du côté de l'ancienne bipolarité et qui interagissent avec l'Asie. Corentin Brustlein

Ces annonces interviennent alors que le nucléaire s’est avéré un levier de négociations  diplomatique efficace et continue d’occuper les chancelleries : c’est un des objets de la visite de Jean-Yves le Drian en Iran cette semaine, et  la Corée du Nord nouvellement nucléaire vient d’arracher la promesse d’un sommet bilatéral avec la Corée du Sud. 

Parallèlement, les grands traités de la Guerre Froide déjà amoindris par des  puissances nucléaires – Inde, Israël et Pakistan – hors de tout accord et l’équilibre géostratégique qu’ils garantissaient est  fragilisé par des installations « litigieuses », missiles russes  Iskander à Kaliningrad, défense antimissile (ABM) américaine en Europe  et en Asie : chaque évolution nourrissant l’autre. On est  loin d’« un monde débarrassé des armes nucléaires », selon la formule  de Barack Obama en 2016 à Hiroshima.

Revirement américain, relance russe, succès coréen et incertitudes iraniennes : un  monde nucléaire multipolaire est-il forcément plus déséquilibré et dangereux ? 

@TEnjeux @XXMonde

Données sur le processus de la bombe à hydrogène, basée sur le principe de fusion
Données sur le processus de la bombe à hydrogène, basée sur le principe de fusion Crédits : VINCENT LEFAI, JEAN-MICHEL CORNU - AFP

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Quelles sont les principales idées fausses au sujet de la dissuasion nucléaire ?  . Quelle est l'idée principale concernant la dissuasion nucléaire ?  . Dans les prochains mois, quels sont les sujets importants à suivre autour de la dissuasion nucléaire ? Eric Danon, directeur Général adjoint pour les Affaires politiques et de Sécurité du Ministère des Affaires étrangères (France) donne ici le point de vue du gouvernement français, en répondant aux questions de la chaîne Diploweb:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Corentin BRUSTLEIN, responsable du Centre des études de sécurité de l’Ifri, s’interroge sur les diverses dimensions d’une stratégie globale de lutte antiterroriste pour l'état français:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Description et chronologie des principaux points de l'accord à Vienne
Description et chronologie des principaux points de l'accord à Vienne Crédits : P.PIZARRO / S.HUET / T.SAINT-CRICQ - AFP
Comparaison des forces nord-coréennes et sud-coréennes
Comparaison des forces nord-coréennes et sud-coréennes Crédits : JOHN SAEKI - AFP
Intervenants
  • directeur du Centre des études de sécurité et du programme « Dissuasion et prolifération » à l’Institut français des relations internationales (IFRI).
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......