LE DIRECT
Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et le président français Emmanuel Macron ont signé plusieurs accords, mardi 12 mars à Addis Abeba.

Corne de l'Afrique : une profession de foi franco-éthiopienne ?

11 min
À retrouver dans l'émission

Un accord de défense, 100 millions d'euros de prêts et une expertise pour protéger le patrimoine culturel : c'est l'objet de la visite d'Emmanuel Macron en Ethiopie depuis hier. Dans une Corne de l'Afrique en voie d'apaisement politique et en boom économique, quel sens prend ce rapprochement ?

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et le président français Emmanuel Macron ont signé plusieurs accords, mardi 12 mars à Addis Abeba.
Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et le président français Emmanuel Macron ont signé plusieurs accords, mardi 12 mars à Addis Abeba. Crédits : LUDOVIC MARIN - AFP

Du lundi 11 mars au mercredi 13 mars, le président Emmanuel Macron effectue une tournée en Afrique de l'Est pour parler enjeux stratégiques, économiques, culturels et climatiques. Ce mardi 12 mars, il vient de réaliser sa première visite en Ethiopie, le dernier président français ayant séjourné là-bas était Georges Pompidou en 1973. La veille, le pays était en deuil national, décrété après le crash du Boeing d'Ethiopian Airlines qui a fait 157 victimes. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'Ethiopie, nouvel axe stratégique pour la France ?

Six mois après la visite d'Abiy Ahmed à Paris, Emmanuel Macron s'est rendu au palais du Jubilé à Addis-Abeba pour signer un accord de défense avec l'Ethiopie et renforcer leur relation économique et culturelle, notamment à travers la restauration des églises de Lalibela. Les deux chefs d'Etat ont affiché leur bonne entente et lors d'une conférence de presse, le président français a affirmé face au leader réformateur vouloir porter "le renouvellement" de l'Ethiopie.

La relation avec l'Ethiopie est assez ancienne parce que la Corne de l'Afrique est une zone où la France y est effectivement depuis des années. Il y a eu un grand silence par la suite ; Emmanuel Macron reprend le flambeau dans un contexte qui a complètement changé. La question chinoise se pose mais, plus largement, il faut le voir dans le sillage des annonces qui ont été faites au moment de la visite du président en Inde, c'est le renouvellement d'une stratégie, ce que j'appelle le tournant indo-pacifique. " Jean-Joseph Boillot

L'accord "inédit" de défense souligne une relation de confiance entre les deux pays : l'Ethiopie sera aidée par la France dans le développement de sa marine et une coopération renforcée entre les troupes des deux pays, notamment en matière de formation et d'équipement, sera élaborée. La paix instaurée avec l'Erythrée par le gouvernement Ahmed après 20 ans de conflit a été très favorablement accueillie par la communauté internationale.

Écouter
1 min
Depuis l'indépendance de l’Érythrée en 1993, l'Ethiopie se trouve sans accès direct à la mer. L'accord de défense avec la France devrait changer la donne et désenclaver le pays

L'Ethiopie est le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique et affiche une croissance annuelle proche de 8%. La série de réformes enclenchée depuis moins d'un an, dont l'ouverture du capital des grandes entreprises publiques au privé, explique ce rapprochement diplomatique et stratégique par le gouvernement français.

La France bénéficie de 791 millions d'euros d'exportations vers l'Ethiopie en 2018, près de 85 millions d'euros de prêt seront débloqués pour soutenir l'ouverture de l'économie ainsi qu'une assistance technique de 15 millions versés par l'agence française de développement (AFD).

Carte des déplacés internes liés à la sécheresse et aux crises politico-ethniques en Ethiopie
Carte des déplacés internes liés à la sécheresse et aux crises politico-ethniques en Ethiopie Crédits : SOPHIE RAMIS, SABRINA BLANCHARD, THOMAS SAINT-CRICQ - AFP

L'Ethiopie est un pays en pleine mutation mais toujours marqué par le patriarcat avec la perpétuation de l'excision et les mariages forcés malgré leur interdiction légale. La présidente Sahle-Work Zewde, la seule femme à la tête d'un Etat africain actuellement, souhaite le retour d' "une cohésion nationale". 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Professeur agrégé de sciences sociales et docteur en économie, chercheur à l'IRIS spécialiste des grands pays émergents
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......