LE DIRECT
Mai 2018: des équipages français s’entraînent à des séances de décollage / atterrissage sur le pont du navire américain USS George H.W. Bush

Forces aériennes mondiales: à quoi sert la montée en gamme?

10 min
À retrouver dans l'émission

Un «industriel visionnaire» pour un fleuron de l’industrie française : l’éloge d’une partie de la classe politique à S. Dassault reflète l’importance de l’entreprise dans le marché mondial de l’armement aérien. Les derniers contrats pour le Rafale ont fait passer la France 3ème exportateur pour 2017

Mai 2018: des équipages français s’entraînent à des séances de décollage / atterrissage sur le pont du navire américain USS George H.W. Bush
Mai 2018: des équipages français s’entraînent à des séances de décollage / atterrissage sur le pont du navire américain USS George H.W. Bush Crédits : ERIC BARADAT - AFP

La dépouille de Serge Dassault aura les honneurs militaires lors de ses obsèques vendredi à Paris. L’événement sonnera comme un témoignage de reconnaissance pour le patron de l’entreprise qui a su contribué à hausser la France dans le trio de tête des exportateurs d’armement selon le dernier rapport du Sipri en mars. Le placement du Rafale ces dernières années au Qatar, Egypte et potentiellement  l’Inde n’y est pas étranger. 

Cet  avion «multirôle» a été conçu par Dassault pour assurer à peu près toutes les missions. Il ne fait pas partie de la dernière génération d’avions de combat mais il est régulièrement «mis à jour». Le succès  commercial est venu assez tard – 61 avions livrés pour 122 commandes fermes – mais il se trouve aujourd’hui se multiplient avec la nécessité de renouvellement des flottes. Le Rafale est en concurrence au Canada, en Belgique, en Suisse, en Malaisie…  

Aujourd’hui le défi est triple : sur le plan commercial, il faut placer un avion plus cher que ses 5 concurrent (notamment l’Eurofighter européen ou le F-35 américain). Sur le plan politico-financier, l’Etat français possède depuis 2013 un droit de préemption sur toute cession d’action du groupe Dassault et contrôle donc sa succession ; mais la France promeut aussi un nouvel appareil conjointement avec l’Allemagne pour 2040, date prévue d’obsolescence des Rafale. Selon les déclarations d’Airbus au derniers salon aéronautique de Berlin, c’est l’Eurofighter qui doit être « l’épine dorsale » du futur avion européen  (le SCAF Système de Combat Aérien du Futur). 

Plus que financier, le soutien de l’Etat français est commercial et politique : il s’occupe des démarches et s’est même montré capable d’offrir à l'armée belge une place sur le porte-avion français Charles de Gaulle et l’accès une partie de l’espace aérien français pour entraîner ses pilotes en cas d’achat du Rafale. De plus en plus, les Etats acheteurs négocient des compensations industrielles et financières et les offres de la concurrence américaine ou britannique ont pris en compte cette exigence. 

Enfin, sur le plan diplomatique, la domination aérienne, l’intérêt militaire objectif, n’est pas le seul paramètre dans les ventes d’avions de combats. Leur valeur symbolique joue aussi, la plupart ne servent  pas au combat. L’achat de matériel militaire traduit aussi une bonne volonté politique, visible au Moyen-Orient ou en Inde. 

«On a le meilleur avion du monde, le Rafale, et on a un bon système d’arme, on a des discussions en cours, ça va venir», déclarait Serge Dassault en 2011, 10 ans après la mise en service en France de  l’appareil. Outil de domination aérienne, vecteur diplomatique ? A quoi sert-il de rénover les forces aériennes ? 

@TEnjeux @XXMonde Aero Defense News

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

.

Caractéristiques et modèles du chasseur américain furtif F-35
Caractéristiques et modèles du chasseur américain furtif F-35 Crédits : VINCENT LEFAI, GAL ROMA, LAURENCE CHU - AFP
Caractéristiques de l'avion de combat français Rafale
Caractéristiques de l'avion de combat français Rafale Crédits : ALAIN BOMMENEL, PAZ PIZARRO, PATRICE DERE - AFP
Intervenants
  • journaliste aéronautique, rédacteur en chef du site d'information en ligne AeroDefenseNews. Il est co-auteur de l'ouvrage Jean-Luc Lagardère, corsaire de la République : de Thomson à Airbus, une saga politico-industrielle, Cherche Midi, 2002
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......