LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Immigration. Berlin et Paris devant la question des migrations massives en Europe

8 min
À retrouver dans l'émission

.

Le nombre de réfugiés syriens dépasse les 4 millions de personnes en fuite. Avec 7 millions de déplacés à l'intérieur du pays, c’est plus de la moitié de la population qui a fui depuis le début du conflit, il y a quatre ans... Quelques critiques adressées à la chancelière allemande et à son gouvernement de coalition :

▪ Mme Merkel avait déjà et précipitamment abandonné d’ici à 2022 l’énergie nucléaire, polluant avec des centrales à charbon, contrairement aux divers engagements de l’Union européenne à échéance 2020 puis 2030.

▪ Mme Merkel crée un immense appel d’air, décidant d’accueillir toutes affaires cessantes près d’un million de réfugiés, voulant imposer des quotas aux autres, ce qui est une machine à diviser les Européens, à promouvoir le populisme et l’extrême-droite, à aggraver le déficit démocratique des institutions. De plus, les accords de Schengen sont alors passés par pertes et profits, l’agence Frontex est malmenée, le système des visas est ipso facto réduit à néant.

▪ Mme Merkel paraît « faire son marché » (cherchant à combler le déficit démographique et à améliorer à terme le financement des retraites). En voulant mutualiser les politiques nationales d’immigration, elle décide pour les autres, confond volontairement migrants économiques et réfugiés politiques, accorde l’asile politique à tout le monde (faisant voler en éclats l’accord communautaire dit Dublin 3 sur le droit d’asile) et ouvre en grand la porte à l’islamisme radical.

▪ Mme Merkel accepte les « quatre conditions » imposées par la Turquie, comme si elle était le président de la commission. Et demande paradoxalement à Ankara de garder ou de repousser des réfugiés qu’elle appelle.

Migrant Basas from Damascus, Syria, shows a picture of the school children he works with as a volunteer
Migrant Basas from Damascus, Syria, shows a picture of the school children he works with as a volunteer Crédits : Reuters

En France , des projections démographiques estiment cette année que les flux actuels pourraient porter le niveau de la population du pays à près de 80 millions d’habitants, en même temps qu’ils freineraient celui du déclin allemand, ce qui aurait pour effet, hypothétique, de stabiliser les deux peuples dans des quantités équivalentes à une échéance de quelques décennies.

On fait aussi le bilan des évolutions de la politique européenne d'immigration et d'asile, basée à l'origine sur le principe de libre circulation des travailleurs. C’était en 1957 ! Depuis une multitude de péripétie sont venues modifier année après année le système de gestion des flux de personnes au sein du vieux continent. Nous en trouvons ici une synthèse détaillée, très instructive sur les tâtonnements continuels.

Peut-être aussi est-ce le moment de se pencher sur le long historique de ces déplacements de personnes depuis les deux cents dernières années ? Le musée parisien de l’histoire de l’immigration fournit une source consistante très actuelle et aussi de solides ressources bibliographiques.

En Belgique , le ministre-président de la région Wallonie, Paul Magnette, a réagi au projet du gouvernement fédéral d'instaurer le port d'un badge aux réfugiés pendant la durée de la période d'attente de validation de leur statut, afin de les différencier des migrants clandestins. Si les demandeurs d'asile doivent porter un badge d'identification, "je le porterai aussi " a-t-il déclaré sur le plateau de la RTBF.

migrant and refugee fatalities in the Mediterranean and the sea arrivals in southern Europe
migrant and refugee fatalities in the Mediterranean and the sea arrivals in southern Europe Crédits : Reuters
Migrant Basas from Damascus, Syria, shows a picture of the school children he works with as a volunteer
Migrant Basas from Damascus, Syria, shows a picture of the school children he works with as a volunteer Crédits : Reuters
Intervenants
  • Directeur adjoint de l'Institut Franco-Allemand de Ludwigsburg, responsable des études européennes.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......