LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Israël-Turquie. La profonde détérioration des relations bilatérales et ses conséquences régionales

12 min
À retrouver dans l'émission

Dans les années 90, la lune de miel entre Ankara et Tel-Aviv avaient fait l’objet de commentaires laudatifs ou fortement dubitatifs, tant les intérêts des deux pays pouvaient paraître parallèles ou divergents mais non convergents, sauf dans une optique néo-américanophile, qui a montré sa faiblesse, notamment depuis les deux mandats dévastateurs du président Bush fils dans la région (entre autres, mais pas seulement, la guerre d’Irak de 2003).

Karte des Osmanischen Reiches um 1900 in Deutsch
Karte des Osmanischen Reiches um 1900 in Deutsch
Karte des Osmanischen Reiches um 1900 in Deutsch Échanges de renseignement, entraînements des pilotes israéliens dans le ciel turc, manœuvres communes, centres d’écoute israéliens sur le sol turc, opérations communes anti-kurdes, etc. Plus récemment, la Turquie s’est attachée, sans succès, à désamorcer toutes ses relations bilatérales dans son environnement (diplomatie « zéro problème »). Mais, comme on l’a dit, pour s’entendre avec quelqu’un, il faut déjà être deux. Aujourd’hui, l’animosité est déclarée, surtout depuis l’attaque militaire de la bande de Gaza par Israël (décembre 2008-janvier 2009) : l’attaque en mai 2010 par des commandos israéliens d’un bateau humanitaire turc en route pour forcer le blocus de la bande de Gaza (9 Turcs morts) ; le harcèlement de citoyens turcs dans les aéroports israéliens et réciproquement l’expulsion de l’ambassadeur israélien la suspension de la coopération militaire la demande d’excuse par Ankara etc. Le contexte actuel est également remarquable : soulèvements dans une partie du monde arabe, guerre civile en Syrie, forte détérioration des relations égypto-israéliennes, prochain débat à l’Onu sur la candidature de l’État palestinien (on y reviendra le vendredi 23 septembre). **Didier Billion est directeur des publications de l'IRIS**
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......