LE DIRECT
Silvio Berlusconià la tête du parti qu'il a créé de toute pièce il y a déjà 23 ans, et son candidat sicilien Nello Musumeci qui va prendre la présidence de la région (très autonome) de Sicile (5 millions d'habitants)

Italie. "Test national" en Sicile : vers une droite dure au gouvernement en 2018 ?

10 min
À retrouver dans l'émission

La gauche italienne sera-t-elle la grande perdante des prochaines élections législatives ? Oui, si l’élection régionale en Sicile est une répétition avant les législatives de 2018.

Silvio Berlusconià la tête du parti qu'il a créé de toute pièce il y a déjà 23 ans, et son candidat sicilien Nello Musumeci qui va prendre la présidence de la région (très autonome) de Sicile (5 millions d'habitants)
Silvio Berlusconià la tête du parti qu'il a créé de toute pièce il y a déjà 23 ans, et son candidat sicilien Nello Musumeci qui va prendre la présidence de la région (très autonome) de Sicile (5 millions d'habitants) Crédits : Antonio Parrinello - Reuters

Cette élection montre une victoire de la coalition de droite et entérine l'incroyable retour de Silvio Berlusconi dans le jeu politique.

.
.

Plus ou moins explicitement, les partis italiens ont fait de ce scrutin au Parlement régional (70 sièges) un test avant les législatives du printemps prochain 2018. La Sicile et ses 4 500 000 électeurs, région historiquement cruciale, a été très courtisée ces derniers jours. Seul Matteo Renzi – Président du Conseil déchu mais leader du Parti Démocrate – a prudemment évité l’île.

Dans une vie politique marquée par l'instabilité des partis et des coalitions et une quasi-tripartition depuis 2013, cette élection sicilienne devait entériner la poussée du populiste MS5 – Movimento Cinque Stelle fondé par l'ancien humoriste Beppe Grillo. Mais ce ne serait qu’une demi-victoire, qui confirmerait surtout le pari berlusconien d’une "union des droites", des plus extrêmes à la plus centriste : les deux gagneraient plus de 30 % des voix.

Quant au PD - Partito Democratico, affaibli sur sa gauche et donné à 20 % au maximum, pas sûr que la timide reprise éco suffise, ni même que la campagne nationale se jouera sur ce thème. L’abstention à plus de 50 % et les questions migratoires laissent entendre un débat plus houleux encore.

La formule est désormais facile, mais pas si impropre pour cette élection : fallait-il que « tout change pour que rien ne change » ?

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......