LE DIRECT
Les premiers ministres japonais Shinzo Abe et chinois Li Keqiang se serrent la main, à côté du président coréen Moon Jae-in, hier à Tokyo

Japon - Chine - Corée du Sud, sommet tripartite - négociations avec la Corée du Nord: comment convaincre le Japon ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Avec cette première rencontre depuis 2015, Corée du Sud, Chine et Japon entendent poser leurs conditions au rapprochement avec la Corée du Nord. Avant la rencontre entre Kim Jong Un et Donald Trump le 12 juin, le Japon s’inquiète d’être un des oubliés du processus.

Les premiers ministres japonais Shinzo Abe et chinois Li Keqiang se serrent la main, à côté du président coréen Moon Jae-in, hier à Tokyo
Les premiers ministres japonais Shinzo Abe et chinois Li Keqiang se serrent la main, à côté du président coréen Moon Jae-in, hier à Tokyo Crédits : Pool for Yomiuri / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun - AFP

Avec une déclaration commune de soutien au rapprochement intercoréen et à la déclaration du 27 avril à Panmunjon, les trois chefs d’exécutif réunis mercredi à Tokyo s’en sont tenus au minimum diplomatique pour commenter un processus dont la prochaine étape leur échappe. 

Les deux Premiers Ministres japonais et chinois Shinzo Abe et Li Keqiang, et le président sud-coréen Moon Jae-in se sont rencontrés dans une atmosphère riche en symboles : l’Ibis asiatique, plutôt que le Panda japonais. Pékin veut afficher son ouverture, alors que ces dernières semaines la Chine a convoqué in extremis deux fois Kim Jong Un à Pékin et que le Japon a été plutôt tenu à l’écart du  ballet diplomatique de ces dernières semaines. 

Cette  fois les acteurs asiatiques tentent de revenir dans le processus et de faire valoir leurs intérêts. La Chine voudrait profiter de l’apaisement pour trouver de nouveaux débouchés commerciaux face au blocage américain, le Japon – troisième économie mondiale – s’y prête  particulièrement ; mais Tokyo veut des garanties sécuritaires supplémentaires de la part de la Corée du Nord et reste attentif aux ambitions régionales chinoises qui vont s’exprimer de nouveau dans les prochains mois.

Le Japon est pourtant le premier allié militaire des Etats-Unis dans la région (47 000 soldat américains stationnés au Japon) et depuis leur première rencontre dès 2016, Shinzo Abe s’est régulièrement assuré de l’amitié de Donald Trump. Le 18 avril, juste après l’annonce de la  rencontre bilatérale avec la Corée du Nord, Abe était en Floride chez le président américain. 

Mais l’ancien empire reste reste pris dans un cercle de méfiance et de défiance régionale : colonisateur brutal de la région, notamment de la Chine et de la péninsule coréenne, il lui reste à régler certains différents historiques, par la reconnaissance officielle ou des gestes  symboliques : Nankin en Chine, les « femmes de réconforts » prostituées de force en Corée du Sud.   

Sur un plan plus stratégique, il est en contentieux perpétuel – comme les  autres pays dans la région – quant à la souveraineté sur les îles de la région  (Dokdo / Takeshima avec la Corée du Sud, et Senkaku /  Diaoyu avec la Chine. 

Enfin, s’il était la deuxième cible nord-coréenne après la Corée du Sud, au cas où Pyongyang aurait souhaité faire passer un « message » à Washington,  il est désormais passé à la première position si la situation venait à s’envenimer à nouveau. L’année dernière, les missiles nord-coréens sont passés deux fois au-dessus de son territoire, et une salve de missiles à moyenne portée est tombée en Mer du Japon.  La pérennité de l’alliance avec les Etats-Unis et les bénéfices de son  système de défense anti-missile restent donc primordiaux. 

Enfin cette nouvelle configuration de « détente » régionale pose aussi une question de politique intérieure pour Shinzo Abe qui a su mener une remilitarisation inédite des Forces d’Autodéfense et nourrir un renouveau nationaliste au sein du Parti Libéral Démocrate : aura-t-il  désormais les arguments pour soutenir un réarmement plus offensif du  Japon ? 

rencontres diplomatiques en Asie du nord-est
rencontres diplomatiques en Asie du nord-est Crédits : Vincent LEFAI, John SAEKI - AFP

@TEnjeux @XXMonde

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • responsable du pôle Asie à la Fondation pour la Recherche Stratégique
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......