LE DIRECT

Japon. Redémarrage de centrales nucléaires : la politique énergétique de Tokyo

8 min
À retrouver dans l'émission

Jusqu’à l’accident de Fukushima (2011), le Japon dépendait du nucléaire pour 28 % de son électricité. L’arrêt total de la production a eu lieu en 2013. Le mois dernier, des réacteurs nucléaires ont été remis en marche. Quelles leçons ont été tirées de la tragédie de Fukushima : leçons techniques, industrielles, administratives, politiques ? Pourquoi l’archipel restera-t-il dépendant des hydrocarbures, qui viennent essentiellement du Moyen-Orient (passage obligé par Malacca) ? Développe-t-il toujours aussi peu d’énergies renouvelables ? Quelle est la marge de manœuvre du gouvernement ? Quel est le poids des opinions publiques dans leur diversité ?

A worker places a geiger counter on the surface of a fishery product, near mostly local fishery products on display, to check fo
A worker places a geiger counter on the surface of a fishery product, near mostly local fishery products on display, to check fo Crédits : Reuters

En France , le site du quotidien de l’écologie Reporterre revient sur l’objectif projeté par le gouvernement japonais : 20 % de nucléaire dans seulement quinze ans. Comment un pays si durement touché par une catastrophe nucléaire peut-il rapidement tourner la page ? Ce sont 160 000 personnes qui ont dû fuir leurs maisons contaminées des abords de Fukushima. Et 300 m3 d’eau radioactive s’écoulent dans la mer chaque jour. Tandis que les opérations de démantèlement des trois réacteurs accidentés devraient prendre 30 ou 40 ans.

L’IFRI aussi s’interroge sur les positions du gouvernement japonais au regard de la question de la reprise de la production d’énergie nucléaire, et pose à Jean-François Heimburger la question complexe du mix énergétique que Tokyo semble vouloir mettre en place pour l’avenir ?

Et le blog d’Eric Vidalenc, spécialiste en prospective énergétique, n’hésite pas à préciser que si le gouvernement japonais poursuit ses projets, cela se fera contre une majorité de Japonais qui reste hostile à cette forme d’énergie depuis l’accident de 2011.

En Belgique, qui est confrontée au vieillissement des centrales rachetées à l’Etat par une filiale de GDF Suez, le conseiller Guillaume Gillet revient sur les questions que posent la sortie du nucléaire pour l’approvisionnement énergétique de la population belge.

Malgré les fissures constatées sur deux réacteurs, une majorité des habitants reste favorable au maintien des centrales existantes, conscients de la difficulté de trouver des énergies alternatives.

D’ailleurs, le gouvernement Verhofstadt, où siégeaient les écologistes, avait décidé en 2003 d'un calendrier de sortie progressive du nucléaire entre 2015 et 2025, lorsque les réacteurs atteindraient l'âge de quarante ans, mais l’actuel gouvernement s’est retrouvé confronté à des risques de pénurie d'électricité l’hiver dernier et a décidé de reporter de dix années la fermeture des deux réacteurs fissurés.

Pendant ce temps-là, au Japon , un collectif d'artistes rassemblé sous le label Chim↑Pom a installé une exposition photographique gratuite dans la zone contaminée interdite. L'inauguration s’est faite en présence de... personne !

Ironie de la chronologie, à la centrale nucléaire de Sendai située dans la préfecture de Kagoshima au sud-ouest du Japon, des agents de la centrale ont procédé à une vérification des tuyaux d'avacuation en haute mer des eaux radiocatives. Ils disent avoir trouvé des fissures dans cinq d'entre eux et dans un condenseur… à peine neuf jours après avoir le redémarrage de la production électrique.

Et, afin de se faire une idée plus précise sur la vision japonaise de leur relation à l’énergie nucléaire, la chaîne publique d’information NHK World diffuse un dossier très complet regroupant de nombreux articles, reportages filmés et diaporamas sur les événements qui se sont produits depuis l’explosion radioactive de mars 2011.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......