LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Japon. Un an après la tragédie de Fukushima, la nouvelle politique énergétique de Tokyo

12 min
À retrouver dans l'émission

Les centrales atomiques japonaises en 2011
Les centrales atomiques japonaises en 2011

Le Japon a toujours cruellement manqué de matières premières, raison pour laquelle il avait envahi une grande partie de l’Asie-Pacifique dans les années 40, à la recherche notamment de minerais.

Dépourvu d’hydrocarbures, il dépend essentiellement du pétrole et du gaz du Moyen-Orient. Jusqu’en mars 2011 (tremblement de terre, tsunami et tragédie de Fukushima, soit quelque 20 000 morts et 80 000 déplacés), il avait plus de 50 réacteurs en activité. Aujourd’hui, deux seuls seulement seraient opérationnels.

Bref, Tokyo doit redéfinir toute sa politique énergétique, à court, moyen et long termes. Fin octobre, un Livre blanc sur l’énergie a été rendu public.

Claude Meyer est enseignant à Sciences-po Paris et spécialiste de l’économie japonaise

Intervenants
  • Conseiller au Centre Asie de l’IFRI, enseigne l'économie internationale à Sciences Po et à l'étranger.
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......