LE DIRECT

Jordanie. Pourquoi le pays ne connaît-il pas de soulèvement populaire ?

13 min
À retrouver dans l'émission

Dictionnaire du Moyen-Orient
Dictionnaire du Moyen-Orient

La contestation qui a aboutit aux printemps arabes a semblé plus réduite dans le royaume jordanien. Pourtant, elle se manifeste désormais avec un regain d'activisme.

Emmené par la branche jordanienne des Frères musulmans, elle critique implicitement l'attitude du Roi, notamment sur le dossier du voisin syrien, la corruption de son entourage et particulièrement de sa femme.

Depuis des décennies, le pays maintien un délicat équilibre entre ses différents partenaires : Israël, Irak ou Syrie.

Pour les principaux acteurs régionaux qui ont vu Bagdad passer sous l'influence de l'Iran, le maintien de la monarchie hachémite en Jordanie demeure une priorité internationale.

Joseph Bahout, spécialiste du Proche-Orient, est chercheur au Centre d'études et de recherches internationales (CERI)

Intervenants
  • chercheur au Carnegie Endowment à Washington DC et nouveau directeur de l'Institut Issam Farès de l'Université américaine de Beyrouth (AUB)
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......