LE DIRECT
.

Korghos, espoirs et désillusions des nouvelles routes de la soie ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Trois ministres des affaires étrangères chinois, indien et russe étaient réunis hier à New Delhi. La Russie presse l’Inde de s’aligner sur les routes de la Soie Chinoise. Quatre ans après leur lancement, ce mega-projet de 1000 milliards de dollars sur 65 pays trouve encore des alliés puissants

.
. Crédits : Khorgos – East Gate

L’Asie Centrale et ses cinq pays ex-soviétiques constituent pour la Chine la « ceinture de soie », au sein du « One Belt One Road ». Le Kazakhstan y occupe une place particulière : pays le plus important de la région (près de 18 millions d’habitants) et partenaire historique de la Chine. C’est aussi le premier producteur d’uranium au monde et la majorité du GNL (gaz naturel liquéfié) qui arrive en Chine passe par ses gazoducs. C’est donc surtout le nœud le plus important de ces Routes de la Soie : 1300 trains y transitaient vers l’Europe il y a deux ans.  

Symbole : la ville de Khorgos. Une ville presque sino-kazakhe, ville frontière cosmopolite et point de passage de tous les réseaux ferroviaires et énergétiques… Cent mille personnes y vivent au milieu des montagnes du Xinjiang, l’ancienne capitale de la route de la soie historique, aujourd'hui revivifiée à coup d'investissements massifs venus de Pékin. La ville peine à démarrer – et les chinois ne sont pas forcément toujours bien reçus… 

La Chine n’est d’ailleurs pas le seul partenaire du Kazakhstan : la Russie est toujours présente économiquement et politiquements chez ses anciens pays "satellites" et ne compte évidemment pas perdre son influence au profit des chinois… 

.
. Crédits : GAL ROMA, LAURENCE CHU - AFP
Carte des diverses routes de ce qui s'appelle "le corridor casaque"
Carte des diverses routes de ce qui s'appelle "le corridor casaque" Crédits : OWC/ Zelmer

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

Ces deux videos institutionnelles, produites par la chaîne Khorgos Gateway, nous éclairent sur l'ampleur et le gigantisme des investissements chinois à la frontière kazakh :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La chaîne New China Tv résume en 1'20" les bénéfices, vus de Chine, de ces nouveaux trains de containers qui relient l'Europe occidentale à la ville chinoise de Wuhan :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Cora Jungbluth de la Bertelsmann Foundation dresse, sur la chaîne DW, un rapide portrait des investissements opérés en Europe, ces toutes dernières années, par la République Populaire de Chine :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......