LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Kosovo

9 min

Kosovo
Kosovo
Kosovo © Un. Laval par Thierry Garcin **Le Kosovo, au lendemain de la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU. L'indépendance de la province est-elle annonciatrice de nouveaux désordres en Europe ?** Le Kosovo est devenu un véritable cas d'espèce, un cas d'école aussi. Non seulement dans les Balkans, mais pour le reste de l'Europe. Son indépendance ne semble faire aucun doute, elle a même été proposée par l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari comme l'unique solution, dans un rapport du début de l'année, outre qu'elle a été constamment promue par l'Union européenne, qui étale pourtant aujourd'hui ses divergences. Mais ce processus crée aussi un véritable précédent. En effet, il ne s'agit pas tant de la dernière pièce du puzzle post-yougoslave que de la première pièce d'un autre désordre possible. De fait, de quel droit imposer à la Serbie l'indépendance de la province du Kosovo et la refuser aux Serbes qui se trouveront en situation de minorité à la frontière de la Serbie? Comment leur refuser un éventuel rattachement à la Serbie, ce qui soulèverait la question de l'indépendance de la République Sberska de Bosnie-Herzégovine et de son éventuel rattachement à la Serbie ? De même, symétriquement, de la minorité croate de Bosnie à l'égard de la Croatie. On composerait alors une grande Serbie et une grande Croatie, après avoir démantelé une Bosnie-Herzégovine dont l'unicité et la nécessité n'ont jamais été clairement prouvées. Subsisterait une Bosnie musulmane entre deux Etats mono-ethniques, ce que l'on voulait surtout éviter il y a plus d'une quinzaine d'années. Resterait enfin à fixer des règles acceptables par tous pour l'octroi de droits (individuels ou collectifs, culturels ou politiques) aux nombreuses minorités d'Europe centrale, ce qui semble une gageure. Et un défi qui paraît dépasser les Européens eux-mêmes. *L'ensemble des émissions **"Les enjeux internationaux"** diffusées depuis 2003 est intégralement réécoutable en ligne, 24 heures sur 24, où que vous soyez dans le monde, en cliquant sur le bouton "archives" !*
Intervenants
  • chargé de cours à l’Université de Versailles-Saint Quentin, spécialiste des Balkans
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......