LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les présidents Hashim Thaci (Kosovo), Borut Pahor (Slovénie), Alexander Van der Bellen (Autriche) et Aleksandar Vucic (Serbie) se sont entendu sur la finalisation de cet échange de territoires, fin août lors du Forum d’Alpbach 2018

Kosovo - Serbie : la "boîte de Pandore" d'une redéfinition des frontières?

11 min
À retrouver dans l'émission

20 ans après la guerre entre les deux pays, la possibilité d’un troc territorial entre le Kosovo et la Serbie est de plus en plus évoquée. De nombreuses rencontres ont eu lieu entre les présidents serbe Aleksander Vucic et kosovar Hashim Thaçi...

Les présidents Hashim Thaci (Kosovo), Borut Pahor (Slovénie), Alexander Van der Bellen (Autriche) et Aleksandar Vucic (Serbie) se sont entendu sur la finalisation de cet échange de territoires, fin août lors du Forum d’Alpbach 2018
Les présidents Hashim Thaci (Kosovo), Borut Pahor (Slovénie), Alexander Van der Bellen (Autriche) et Aleksandar Vucic (Serbie) se sont entendu sur la finalisation de cet échange de territoires, fin août lors du Forum d’Alpbach 2018 Crédits : HERBERT NEUBAUER / APA - AFP

Il faut relativiser le problème. Les nationalistes des deux camps, serbes et albanais, surexploitent politiquement cette question depuis des années.         Jean-Arnault Dérens

Et depuis quelques mois l’idée d’une négociation sur les territoires à majorité serbes du Kosovo est présentée comme le moyen rapide de conclure la normalisation des relations lancé en 2013 et de parvenir à un «accord final». 

D’une part, la manœuvre est étonnante : s’il s’agit d’une solution aux  litiges entre les deux entités et aux négligences envers les populations minoritaires, elle est radicale : elle construirait l’Etat kosovar sur un défaut de souveraineté, elle braquerait une partie de l’opinion  nationale serbe attachée, et elle ne fait pas consensus parmi les populations albanaises de Serbie (vallée de Presevo)  ou serbes du Kosovo. 

D’autre part, les observateurs sur place et l’UE s’inquiètent d’un précédent dangereux : à l’échelle des Balkans, voire de l’Union actuelle, ce serait ouvrir la «Boîte de Pandore» de revendications territoriales sur base ethnique, soulignait il y a une semaine la Ministre des Affaires Etrangères autrichienne Karin Kneissl.  

Du côté européen, on est très conscient des risques énormes qu’une telle option ferait peser, notamment du côté allemand et autrichien. Pour le coup, il y a clairement un hiatus entre la position des Etats-Unis et celle de l’Europe, du moins si l’on s’en tient aux déclarations publiques.        Jean-Arnault Dérens

La rumeur enfle d’autant plus qu’une reconnaissance de l’indépendance du  Kosovo par la Serbie est la condition d’une poursuite des négociations d’adhésion avec l’Union Européenne ; et que les partenaires des deux pays, notamment les Etats-Unis, s’impatientent. Pour conclure, les dirigeants prendraient-ils le risque d’un réveil des nationalismes en  Bosnie ou en même Serbie ? La rumeur sera peut-être clarifiée vendredi à Bruxelles lors d’une réunion entre les deux chefs  d’Etat et l’UE. 

S’agit-il d’un coup diplomatique à plusieurs bandes ? Certains soupçonnent des leaders en difficulté de se tailler des «crises sur mesure»,  généralement sans risque et sans mort. Coup de Bluff ou solution  paradoxale ?    

_Il y a une seule chose qui permettrait d’avancer : c’est que ce qui a déjà été signé soit enfin réalisé ! Soyons sérieux, commençons déjà par là.       _Jean-Arnault Dérens

Localisation des concentrations de population serbe vivant actuellement sur le territoire du Kosovo
Localisation des concentrations de population serbe vivant actuellement sur le territoire du Kosovo Crédits : JMC, VL / MM - AFP

Courrier des Balkans > @CdBalkans 

Pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......