LE DIRECT
L'Allemagne peut-elle renoncer au gaz russe ?

L'Europe peut-elle renoncer au gaz russe ?

11 min
À retrouver dans l'émission

Prévu pour être opérationnel début 2021, le gazoduc qui doit relier la Russie à l'Allemagne est perçu par certains comme un excellent outil de pression face au Kremlin. Même au sein de la CDU allemande, des voix s'élèvent pour arrêter le projet. Réaliste? Entretien avec le chercheur Sami Ramdani.

L'Allemagne peut-elle renoncer au gaz russe ?
L'Allemagne peut-elle renoncer au gaz russe ? Crédits : Odd ANDERSEN - AFP

L'Allemagne a pris l’initiative de menacer la Russie de sanctions, après avoir accueilli l’opposant russe Alexeï Navalny dans un hôpital berlinois et révélé son empoisonnement, confirmé par des laboratoires français et suédois.

Face au Kremlin, l’Allemagne dispose d’un moyen de pression de 12 000 kilomètres de long: il s’agit du gazoduc Nordstream 2 qui doit relier directement la péninsule russe de Yamal, à l’Allemagne…. et fournir 1% de la consommation annuelle européenne…

Doit… car certaines voix en Europe ET en Allemagne pressent Berlin de renoncer au projet, pour priver la Russie de cette infrastructure d'importation. Mais l'Allemagne, et l'Europe, peuvent-elles se passer du gaz russe?

Le gazoduc est déjà construit à 94%, mais le chantier est gelé depuis les sanctions américaines entrées en vigueur en décembre 2019. Les compagnies énergétiques européennes ont investi des milliards d'euros. Josep Borrel, le haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la sécurité, a dit que s'il y avait des sanctions européennes contre le Nord Stream 2, elles seraient forcément à la charge de l'Allemagne.      Sami Ramdani 

Gazprom reste un outil géopolitique du Kremlin mais il faut actualiser la vision qu'on a de cette entreprise en tant qu'acteur géopolitique sur le territoire de l'Union européenne. La situation a changé depuis les crises de 2006 et 2009, d'un point de vue législatif et au niveau des infrastructures également. Désormais, on doit séparer les activités de fourniture et de production du gaz, et la gestion du transport. Quand le gaz arrive sur le territoire de l'Union européenne, il est géré par un gestionnaire de réseau de transport indépendant. Gazprom ne contrôle plus la manière dont le gaz va circuler au sein de l'Union européenne.      Sami Ramdani

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......