LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le mollah Mohammad Hassan Akhund, nouveau Premier ministre afghan, recevait le ministre des affaires étrangères qatari le 12 septembre dernier.

Qui sont les nouveaux dirigeants de l'Afghanistan ?

11 min
À retrouver dans l'émission

Le Mollah Mohammad Hassan Akhund a pris mardi dernier la tête du gouvernement taliban à Kaboul. Cette annonce s'est fait attendre, laissant présager de tensions internes. Par qui ce gouvernement est-il composé et qu'est ce que sa structure laisse présager de l'avenir du pays?

Le mollah Mohammad Hassan Akhund, nouveau Premier ministre afghan, recevait le ministre des affaires étrangères qatari le 12 septembre dernier.
Le mollah Mohammad Hassan Akhund, nouveau Premier ministre afghan, recevait le ministre des affaires étrangères qatari le 12 septembre dernier. Crédits : QATARI MINISTRY OF FOREIGN AFFAIRS / AFP - AFP

Le secrétaire général de l’ONU a appelé hier à dialoguer avec les nouveaux hommes forts du régime afghan. Pour Antionio Guterres, il ne s’agit pas de croire sur parole les Talibans quand ils promettent qu’ils vont respecter les droits des femmes et des minorités : la priorité est d’entamer des discussions pour que le peuple afghan ne meure pas de faim.

Lors d’une réunion ministérielle hier à Genève, l’ONU a indiqué avoir débloqué plus d’un milliard de dollars d’aide. Mais comment en faire bénéficier le peuple afghan en passant par un régime dont la plupart des membres sont sous le coup de sanctions internationales ?

Avec Romain Malejacq, professeur assistant au Centre for International Conflict Analysis and Management (CICAM) de Radboud University (Pays-Bas).

Pour le moment, les Talibans qualifient leur gouvernement d'intérimaire, sans doute pour essayer de maintenir la cohésion dans le mouvement. C'est en effet un gouvernement composé de la vieille garde des talibans qui n'auront pas nécessairement vocation à diriger le pays au jour le jour puisqu'ils vont avoir besoin de bureaucrates, de technocrates, d'expertise...  Et vis-à-vis de la communauté internationale, ils peuvent toujours se cacher derrière le fait que leur gouvernement est "temporaire" et donc garder ce moyen de levier dans le bras de fer qui s'engage.     Romain Malejacq

Intervenants
  • Professeur assistant au Centre for International Conflict Analysis and Management (CICAM) de Radboud University (Pays-Bas), auteur de Warlord Survival : The delusion of State Building in Afghanistan (Presses de l’université de Cornell)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......