LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Kim Jung Un à Pyongang le 12 février 2021.

Malgré les crises, "la Corée du Nord peut toujours vivre en autarcie"

11 min
À retrouver dans l'émission

La Corée du Nord a mené plusieurs cyberattaques contre des laboratoires qui travaillent sur le vaccin contre le coronavirus. Le pays est sans aucun doute moins épargné par le virus que ne l'affirme Kim Jong-Un, qui garde le cap. Entretien avec la journaliste Juliette Morillot.

Kim Jung Un à Pyongang le 12 février 2021.
Kim Jung Un à Pyongang le 12 février 2021. Crédits : KCNA VIA KNS - AFP

Ce sont les services de renseignement sud-coréens qui s'en sont aperçus : sa voisine et ennemie du nord a mené une cyberattaque contre les systèmes informatiques de Pfizer et d’autres laboratoires pharmaceutiques Johnson and Johnson, AstraZeneca, Novavax … leur point commun est de travailler sur les vaccins contre le coronavirus…

Kim Jong-Un assure pourtant depuis le début de la crise que pas un seul de ses 26 millions de compatriotes… n’a été touché par le virus.

En Corée du Nord, les enfants sont sélectionnés très tôt, dès l'école primaire, selon leur talent. Certains peuvent être doués en sport, d'autres en piano, d'autres en maths. Et là, les futurs hackers sont sélectionnés, coachés, entraînés dans les meilleures universités du pays pour former des troupes d'élite qui travaillent avec plusieurs buts : ramener de l'argent en détournant notamment des cyber monnaies pour apporter des finances au régime. Mais aussi aujourd'hui on voit, pour essayer d'apporter un vaccin à la Corée du Nord.     Juliette Morillot

La proximité avec la Chine a fait réaliser aux dirigeants nord-coréens l'importance de prendre des mesures excessives. Des mesures barrières, des quarantaines ont été prises très tôt. Il est difficile de croire qu'il n'y a pas de cas du tout en Corée du Nord, mais c'est relativement plausible, sachant que le pays est de facto complètement coupé du reste du monde et que les voyages et les déplacements à l'intérieur du pays sont limités depuis des années. Mais ce qui est important, c'est cette immense frontière avec la Chine : 1600 km. C'est par là que passe tout le commerce avec le pays. Ils se sont donc coupés de leur principal partenaire commercial.     Juliette Morillot

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......