LE DIRECT
Andrej Babis, président du parti ANO, hier soir, avec se femme Monika

Tchéquie. Après l’élection législative en République tchèque, que signifie "populisme" en Europe centrale ?

11 min
À retrouver dans l'émission

Avec presque 30 % des voix obtenues, c'est une victoire nette pour Andrej Babis aux élections législatives en République Tchèque.

Andrej Babis, président du parti ANO, hier soir, avec se femme Monika
Andrej Babis, président du parti ANO, hier soir, avec se femme Monika Crédits : MICHAL CIZEK - AFP

Le prochain Premier Ministre, comparé à Donald Trump ou Silvio Berlusconi pour sa fortune entrepreneuriale, et quoiqu’ancien Ministre des Finances de la coalition sortante, profite de l'affaiblissement des partis traditionnels. Son parti l’ANO (Akce nespokojených občanů, action des citoyens mécontents) créée en 2011 est loin devant les 2 partis historiques CSSD et ODS à même pas 10 %.

Cette élection constitue une rupture en République Tchèque, mais un scénario déjà observé en Europe Centrale et au-delà : la lassitude des partis anciens sociaux-démocrates ou droites traditionnelles, la montée en puissance d'une « offre » plus populaire et plus souverainiste qui capte le mécontentement.

Peu à peu du côté du Groupe de Visegrad en Hongrie, Pologne, et à côté en Autriche, ces mouvements sont en position de gouvernement. Ils comptent jouer de leur pouvoir nouveau au sein de l'UE pour faire valoir leur intransigeance : refus des migrants, de l’Euro, des « ordres de Juncker », l’ANO est clair sur ce point ; et avec l'expérience du Brexit une ligne claire mais étroite pour Andrej Babis : pas de sortie, mais le minimum d’intégration. Babis s’est dit contre une « Europe à deux vitesses ». Faut-il désormais s’attendre à la constitution d’un groupe « dur » au sein de l’UE ?

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La chaîne Euronews s'est intéressée aux manifestations de rue qui, en Tchéquie, faisaient opposition à la proposition d'Angela Merkel de répartir le flux des migrants entre les 27 pays européens

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le magazine Vox Pop, diffusé sur la chaîne arte, est partie sur les traces d'une éventuelle influence russe sur le déroulement des élections de ce week-end :

La chaîne RT tente une explication synthétique du V4, "groupe de Visegrad, alliance des anciennes républiques satellites de l'Union soviétique situés en Europe centrale:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La chaîne France 3 Hauts-de-France s'est rendue en Tchéquie pour observer ce que deviennent les usines des multinationales Goodyear et Continental qui ont licencié leurs salariés français et ont embauché des ouvriers tchèques. A Otrokovice, c'est un quart des habitants qui y travaille:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et la rédaction de la chaîne arte est partie enquêter à Ostrava, dans un quartier de roms de nationalité tchèque. Leur sort est, à chaque élection, l’objet de controverses électorales :

Intervenants
  • historien et politologue, directeur de recherche au CERI Sciences-Po
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......