LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Il y a un mois, à Pyongyang, se tenait le 3è congrès de l'Armée populaire coréenne

Corée du Nord. Comment expliquer la gesticulation balistique du régime ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Royaume ermite, la Corée du Nord ne cesse d’inquiéter, et cela pour de multiples raisons. D’une part, elle a su acquérir l’arme nucléaire contre vents et marées-- et l’on ne marche pas sur les pieds d’une puissance nucléaire (quatrième essai nucléaire début 2016).

Il y a un mois, à Pyongyang, se tenait le 3è congrès de l'Armée populaire coréenne
Il y a un mois, à Pyongyang, se tenait le 3è congrès de l'Armée populaire coréenne Crédits : KCNA KCNA - Reuters

D’autre part, en obtenant ce statut remarquable, elle a sanctuarisé son régime (jusqu’à quand, personne ne le sait) même si elle subit des sanctions de l’ONU. De plus, elle s’est fait des États-Unis son principal interlocuteur sur la scène internationale, lesquels lui infligent aussi des sanctions.

Le caractère imprévisible du dirigeant, Kim Jong-un (maréchal à 27 ans en prenant ses fonctions il y a cinq ans) est une autre source d’instabilités : son oncle, le numéro 2 du régime, avait été exécuté en 2013 et, en juillet dernier, un vice-premier ministre a été également exécuté pour « manque de respect » en raison d’un assoupissement au parlement (raison officielle). Les purges particulièrement sanglantes semblent devenir périodiques et rituelles.

Enfin, le régime lance régulièrement des missiles balistiques au-dessus de ses voisins sud-coréens et japonais (le dernier en date du 24 août, à partir d’un sous-marin) --condamnation de Pékin--, en contravention d’une résolution de l’ONU.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

Intervenants
  • spécialiste de la péninsule coréenne, ancien diplomate français en poste à Séoul
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......