LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Plus de 60 personnes ont été tuées et de nombreuses personnes blessées dans une explosion revendiquée par l'Etat Islamique et visant un mariage dans la capitale afghane le 17 août 2019.

L'Etat islamique renforce ses branches extérieures

10 min
À retrouver dans l'émission

Nigéria, République Démocratique du Congo, Mozambique, Afghanistan, Bengladesh...: partout où il le peut, profitant souvent de groupes terroristes déjà existants, l'Etat islamique s'installe et s'étoffe. Quel "contrat" le lie avec ceux qui lui prêtent allégeance? Entretien avec Matteo Puxton.

Plus de 60 personnes ont été tuées et de nombreuses personnes blessées dans une explosion revendiquée par l'Etat Islamique et visant un mariage dans la capitale afghane le 17 août 2019.
Plus de 60 personnes ont été tuées et de nombreuses personnes blessées dans une explosion revendiquée par l'Etat Islamique et visant un mariage dans la capitale afghane le 17 août 2019. Crédits : WAKIL KOHSAR - AFP

L’Etat islamique n’a plus de territoire - la chute de Baghouz en Syrie au printemps dernier a achevé d'en acter la fin - mais il n’en est pas mort pour autant, loin de là. L’une des nombreuses preuves c’est le message audio diffusé la semaine dernière sur le réseau crypté Telegram, signé Abou Bakr al-Baghdadi, le « calife » de l’Etat islamique. Il y appelle ses combattants à secourir les djihadistes détenus dans les prisons, et leurs familles qui vivent dans les camps de déplacés en Irak et en Syrie.

On pense que le commandement du groupe se trouve dans le désert entre ces deux pays… mais c’est dans ses branches extérieures que l’Etat islamique semble mettre aujourd’hui son énergie et ses moyens.

Suite à la vidéo d'El-Baghdadi que l'Etat islamique avait diffusée en avril, une quinzaine de films d’allégeance au calife ont circulé, dont un fabriqué pour la première fois au Bangladesh. Sur toutes les vidéos l’on voit des combattants prêter serment d’allégeance, ou le renouveler. Toujours selon le même modèle, standardisé, depuis la première de la série en Afrique occidentale jusqu’à la dernière fin août en Syrie. Cela confirme que l’appareil central de l’EI est capable de formater les branches locales pour qu’elles produisent ce que le commandement central attend d'elles.      Matteo Puxton

Tous les articles de Matteo Puxton sont à retrouver ici, sur le site de France Soir

Intervenants
  • Auteur du compte twitter historicoblog, agrégé d’Histoire et spécialiste de la propagande militaire de l’Etat islamique.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......