LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Mali. En quoi les élections du 28 juillet peuvent-elles aider à quelque chose ?

12 min
À retrouver dans l'émission

Nous sommes seize mois après le funeste coup d’État du capitaine Sanogo, l’exemple type de l’arroseur arrosé qui a précipité la quasi-partition (heureusement momentanée) du Mali .

Nous sommes aussi six mois après l’opération franco-africaine Serval, restaurant l’entièreté du pays. Dans ce contexte, les élections du 28 juillet, terme précipité voulu par la France, changeront-elles quelque chose ?

Les obstacles sont pourtant réels : impréparation administrative, avertissements et du secrétaire général de l’ONU et de nombreux analystes (International Crisis Group), pléthore de partis politiques autoproclamés (150 !) et de candidats (27 !), qui n’ont vraisemblablement qu’un intérêt à savoir le salut de leur nation, confusion administrative (listes électorales, nombreux réfugiés dans les pays voisins), partie nord du pays mal gérée par la capitale (Kidal, au nord-est, n’a été reprise par l’armée que le 5 juillet), etc.

Qu’attendre donc de ce 28 juillet ?

Michel Rimbaud est ambassadeur de France

bamada.net
bamada.net
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......