LE DIRECT

Mali. Les incertitudes politiques, l’impasse militaire

13 min
À retrouver dans l'émission

Premier ministre le Dr Cheick Modibo Diarra
Premier ministre le Dr Cheick Modibo Diarra

Le coup d’Etat militaire du 22 mars dernier, perpétré avec un grand amateurisme, a abouti à l’inverse du but visé : les mouvements indépendantistes touareg (MNLA ) et islamistes (AQMI ) ont envahi le nord du pays. C’est l’histoire (tragique) de l’arroseur arrosé.

Heureusement, la CEDEAO (organisation économique régionale d’une quinzaine de pays) s’est tôt interposée à la fois comme organe de médiation et de sanction (sanctions économiques).

Tidiane Diakité
Tidiane Diakité

Bien entendu, l’ensemble du conflit est directement lié à la guerre civile en Libye, à l’intervention militaire des Occidentaux, à la chute du régime du colonel Kadhafi.

Plusieurs dimensions géopolitiques sont donc convoquées : processus de démocratisation interrompu, poids du nomadisme, occupation de territoire, régionalisation politique et diplomatique, pratique des sanctions, faits terroristes (prise d’otages), faiblesse des organisations internationale et continentale (ONU, Union africaine ).

Bref, pourquoi le cas malien est-il particulièrement intéressant à étudier ?

Tidiane Diakité est enseignant et essayiste

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......