LE DIRECT

Mali. Quelle est la nouvelle donne régionale et internationale ?

13 min
À retrouver dans l'émission

Grupo Islámico Qaeda NUAKCHOT
Grupo Islámico Qaeda NUAKCHOT

La situation au Mali est une conséquence directe du coup d’Etat avorté du capitaine Sanogo en mars dernier, lequel voulait rétablir l’unité du pays en aboutissant à l’exact contraire (l’arroseur arrosé). Mais, c’est aussi un effet induit de l’éventrement par son sud de la Libye, au terme de l’intervention militaire occidentale qui avait amené les Etats intervenant à violer le mandat de l’ONU.

Quoi qu’il en soit, les rebelles sont divisés, leurs programmes sont radicalement différents (imposition de la charia dans tout le pays pour les islamistes, indépendance du Nord pour les touaregs), tandis que la violence des djihadistes contre la population civile (dénoncée par Human Rights Watch) les fait ressembler à des talibans.

Aujourd’hui, la situation est-elle différente de celle prévalant cet été ? Le Mali vient de demander à l’ONU la mise en œuvre d’une force internationale pour récupérer son Nord. Mais : 1) quels en seraient les buts précis ?, et 2) la CEDEAO (organisation régionale ouest-africaine) n’en a pas les moyens, même si Paris a prévu une aide logistique (six otages français sont dans la sous-région).

Michel Raimbaud, ambassadeur

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......