LE DIRECT

Monde arabe. Le rôle et l’application de la charia dans le contexte des transitions politiques actuelles

12 min
À retrouver dans l'émission

Charia actuel.ma
Charia actuel.ma

La charia est souvent définie comme la loi islamique, qui impose des règles et organise la société, prescrivant alors des droits et des devoirs, qui remontent aux débuts des sociétés musulmanes. Les préceptes et les impératifs sont donc souvent accusés d’être archaïques ou obscurantistes (refus du progrès).

La Tunisie vient d’exclure l’inscription de la charia dans le projet de constitution, même si le président d’Ennadha (le parti islamique au pouvoir) assure, pour calmer ses radicaux, que « 90 % de la loi tunisienne est inspirée de la charia ».

En Égypte (70 % des sièges aux islamistes à la chambre basse), les salafistes veulent que la charia devienne source « unique » du droit et non source « principale ».

En Libye, les autorités provisoires (et divisées) n’ont pas exclu d’instaurer la charia.

Cela est de grande importance pour le droit de la famille et de la personne, notamment le droit de la femme, épine dorsale de la cellule familiale.

Ce qui se passe aujourd’hui est donc déterminant pour les trente ans à venir, la mère transmettant les valeurs.

Christian Lochon est spécialiste du monde arabe

La charia dans le monde
La charia dans le monde
Intervenants
  • Enseignant à Paris II, membre de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......