LE DIRECT

Monde arabe. Les islamistes ont-ils des programmes économiques ?

12 min
À retrouver dans l'émission

Salafist Front
Salafist Front

Les victoires électorales des islamistes, souvent massives comme en Égypte, mettent ceux-ci en porte-à-faux.

D’abord, ils ne souhaitent pas aller aux affaires et savent qu’ils seront d’abord jugés par le peuple sur leurs résultats économiques.

D’autant plus que leur action au sein de la société est beaucoup plus importante, et rentable. C’est la raison pour laquelle, entre autres, ils souhaitent souvent gouverner en coalition.

Ont-ils des programmes clairement définis, des priorités affichées, des moyens privilégiés ?

Prônent-ils des réformes spécifiques ?

Nour Party
Nour Party

On remarquera au passage que les islamistes n’ont aucune prévention contre le capitalisme (même la question de l’usure, interdite, a trouvé sa réponse au moyen de sociétés intermédiaires).

Et l’on notera que la plupart des économies du monde arabe sont rentières (matières premières), peu industrialisées et peu productrices.

En outre, il s’agit d’une population jeune et, le cas échéant (Maroc, Égypte, Yémen), en partie analphabète.

Réda Benkirane est socio-anthropologue et consultant international à Genève

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......