LE DIRECT

Nigeria. Arrestations d’islamistes de Boko Haram : l’évolution des violences religieuses

13 min
À retrouver dans l'émission

onutogo.org
onutogo.org

Mardi dernier, le président Goodluck Jonathan a annoncé l’arrestation de la plupart des terroristes islamistes présumés coupables de centaines de morts durant les deux dernières années.

Ces violences ont été principalement perpétrées dans le nord-est où campe la secte Boko Haram, dont on a récemment beaucoup parlé à propos du Mali. Les cibles étaient symboliques : église catholique, bâtiment des Nations unies, commissariat de police.

C’est une « bonne » occasion pour s’interroger sur la fiabilité d’un pays de 160 millions d’habitants (ISF : 5,7 enfants), non seulement sur l’état de sa sécurité interne mais aussi sur sa solidité.

Cela est important per se , mais aussi si l’on rappelle que tous ses voisins sont francophones et qu’il y a des porosités coupables entre l’Afrique de l’Ouest et la désorganisation des pays arabes au nord.

Bref, comment se porte le Nigeria, régulièrement délaissé dans la région par la grande presse ?

Daniel Bach est directeur de recherche au CNRS

Intervenants
  • directeur de recherche émérite au CNRS en Science Politique et Sociologie comparatives.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......