LE DIRECT

Québec. Par-delà les protestations estudiantines, les évolutions de la société québécoise

12 min
À retrouver dans l'émission

1625
1625

Les manifestations d’étudiants sont légion, de par le monde.

Mais celles du Québec étonnent : la société de la province est réputée tranquille.

Pourtant, il y a de quoi se mobiliser : les frais de scolarité universitaires sont très élevés (à la mode américaine : apprendre cela se mérite).

En passant, rappelons que c’est d’ailleurs le contraire de l’université française.

Or, le gouvernement libéral (centre-droit), en poste depuis de longues années et à l’occasion accusé de corruption, a voulu augmenter ces frais de 75 % d’ici à cinq ans.

Devant la mobilisation estudiantine, il a fait voter une loi complexe (la fameuse loi 78), dite liberticide par les opposants, car elle porte entre autres atteinte au droit de grève.

Le raidissement du gouvernement, lui-même fort maladroit et brutal, fait qu’on en est au 106e jour de conflit.

La question actuelle, assez limitée en apparence, est-elle révélatrice d’autres interrogations soulevées par la société québécoise elle-même ?

Jacques Portes est professeur à Paris-VIII

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......