LE DIRECT
Une campagne de vaccination expérimentale, comme ici dans la ville de Mbandaka (située sur le cours du fleuce Congo, entre Kinshasa et de Kisangani)

Ebola en RDC : une crise déjà confinée ?

10 min
À retrouver dans l'émission

27 morts sur 51 cas : ce sont les chiffres provisoires de l’épidémie d’Ebola qui sévit en RDC depuis le début d’avril. L’OMS craignait « le pire des scénarios » mais pas « d’urgence de portée mondiale ». Contrairement à 2014, la réponse mondiale et locale a été rapide. Est-elle plus efficace ?

Une campagne de vaccination expérimentale, comme ici dans la ville de Mbandaka (située sur le cours du fleuce Congo, entre Kinshasa et de Kisangani)
Une campagne de vaccination expérimentale, comme ici dans la ville de Mbandaka (située sur le cours du fleuce Congo, entre Kinshasa et de Kisangani) Crédits : JUNIOR KANNAH - AFP

Depuis l’annonce du premier décès il y a deux semaines en République Démocratique du Congo, la mobilisation internationale est massive pour endiguer la propagation du virus Ebola, virus à tête de « Mickey » pourvu d’une flagelle qui tue ses hôtes humains par fièvre hémorragique.  La précédente épidémie en Afrique de l’Ouest à partir de 2014 avait tué  11 300 personnes sur les 19 000 cas recensés.  Pour l’instant la mortalité de cet épisode (52 % contre 59 %) est  moindre mais sa mortalité générale (20 % - 90 %) et sa capacité de  propagation rapide (premier virus sans traitement de portée mondiale à  l’époque) ont entraîné une mobilisation massive. 

Cette fois le rythme de propagation est moins important aussi mais l’épidémie actuelle de RDC présente deux caractères inédits qui inquiètent les autorités sanitaires : des personnels de santé ont fait partie des premières contaminations, et depuis la semaine dernière les premiers cas  ont été déclarés à Mbandaka, première fois qu’Ebola touche une ville de  plus d’un million d’habitants. Lors du dernier épisode en 2014, la mort d’un malade arrivé dans la capitale économique du Nigeria Lagos (22 millions d’habitants) avait été perçue comme une  « catastrophe » mais le Nigeria n’avait enregistré que 7 décès.  

La  zone où est située l’épidémie, les Territoires de Bikoro dans la  Province de l’Equateur est située sur le fleuve Congo, axes de circulation majeur de la région, à la frontière d’un des plus grands et des plus centraux des pays d’Afrique (80 millions d’habitants) connecté à la partie la plus densément peuplée du continent.

L’inquiétude a été maximale la semaine dernière lorsque l’épidémie a atteint Mbandaka, l’OMS a relevé d’un cran son niveau d’alerte pour la  DC et les pays voisins. Finalement elle n’a pas déclaré «d’urgence de  portée mondiale» comme en 2014 et évoque un risque «maîtrisé».

Or, si la mobilisation mondiale a été rapide (OMS, OIM et ONG, vaccin expérimental de Merck administré depuis lundi), la mobilisation régionale est également forte : 9 pays voisins en « état d’alerte » ont pris des mesures de contrôle, la Guinée et le Nigeria ont envoyé du personnel et des moyens. Mardi les autorités congolaises se voulaient rassurantes  elle évoquaient un « plan de riposte activé »  et « Mbandaka sous surveillance sanitaire ».  

Le succès de la campagne de vaccination et des traitements ne se verra pas tout de suite : Ebola reste présent un an chez les personnes survivantes et réapparaît sporadiquement depuis 1976 en RDC (c’est la 9ème  épidémie dans le pays). Les progrès dans la capacité de réactions sont notables depuis 2014 : les pays d’Afrique vont-ils franchir un pas vers  l’autonomie sanitaire ?

Carte de la République démocratique du Congo localisant les villes touchées par le virus Ebola
Carte de la République démocratique du Congo localisant les villes touchées par le virus Ebola Crédits : Valentina BRESCHI, Sophie RAMIS, Gillian HANDYSIDE - AFP

@TEnjeux @XXMonde

L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest - Une mise en perspective des répercussions démo-géographiques, politiques et économiques.  Un article (enrichi de plusieurs cartes) de Serge Loungou, Maître-assistant en géographie politique au département de géographie – CERGEP - à l'Université Omar BONGO

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

.

Carte de la République démocratique du Congo localisant les différentes localités touchées par le virus Ebola de 1976 à 2017
Carte de la République démocratique du Congo localisant les différentes localités touchées par le virus Ebola de 1976 à 2017 Crédits : Vincent LEFAI, Sophie RAMIS, Aude GENET - AFP
Intervenants
  • épidémiologiste à l’Université de Montpellier (Recherches translationnelles sur le VIH et les maladies infectieuses) et pour l’IRD
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......