LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un bureau de vote, hier à Kinshasa

RDC : le scrutin de toutes les incertitudes

12 min
À retrouver dans l'émission

Un constat qui reste plus que jamais valable au lendemain du scrutin, très longuement attendu dans le pays. Elections générales, c’est à dire présidentielles, législatives et provinciales, qui concernent près de 40 millions d’électeurs, et qui, depuis deux ans, sont constamment reportées...

Un bureau de vote, hier à Kinshasa
Un bureau de vote, hier à Kinshasa Crédits : JOHN WESSELS - AFP

Le président sortant Joseph Kabila, fils de Laurent-Désiré,  était depuis 17 ans à la tête du pouvoir, et aurait dû le quitter en 2016. Il a pratiqué une stratégie dite du "glissement" de ce scrutin : entretenir un climat d'insécurité, d'instabilité, reporter les élections, et donc l'abandon du pouvoir, et par là même se laisser le temps de préparer sa propre succession. 

Le vote a été caractérisé par de nombreuses irrégularités, mais il est clair que le processus électoral a été en grande partie verrouillé par le régime.   Emmanuel Ramazani Shadary a déclaré être le vainqueur, et c'est probablement le cas... non pas parce-qu'il a gagné le vote populaire, mais parce-qu'il est le dauphin du président Kabila.        Thierry Vircoulon, maître de conférences à Sciences-Po.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Joseph Kabila a choisi comme dauphin le candidat Ramazani Shadary, qui bien avant la fermeture des bureaux de vote hier, et bien que beaucoup d’électeurs n’aient pas encore pu voter, n’a pas hésiter à clamer sa victoire.

C'est un vrai-faux président qui sera élu si Shadary l'emporte. Kabila sera très présent dans les coulisses : il sera Sénateur de fait et de droit. La question qui se pose est : reviendra-t-il aux prochaines élections ? Ou compte-t-il revenir même avant les prochaines élections ?    Thierry Vircoulon, maître de conférences à Sciences-Po.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Emmanuel Ramazani Shadary, qui affrontait lors de ce scrutin deux candidats d’opposition. Nous parlerons de cette division de l’opposition, qui n’arrange rien pour les partisans de la transition démocratique. Ces deux candidats étant Felix Tsishekedy et Martin Fayulu.

Les oppositions qui viennent de la société civile ont des limites et ne sont pas encore capables d'agir comme de vrais mouvements politiques. Il y a au Congo une vrai demande de changement, une demande populaire très très forte. Ces mouvements d’initiatives citoyennes et l'église catholique l'expriment,,, mais j'ai des doutes qu'ils puissent réellement apporter un vrai changement...     Thierry Vircoulon, maître de conférences à Sciences-Po.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Kabila pourrait devenir président du Sénat, son dauphin pourrait aussi démissionner, mais le tandem avec un vrai-faux président est tout à fait inédit en Afrique. On peut donc se demander comment ça pourrait fonctionner réellement ? Et c'est pour ça qu'il n'est pas exclu que Kabila revienne même avant une prochaine élection.      Thierry Vircoulon, maître de conférences à Sciences-Po.

.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......