LE DIRECT
Le Sheikh koweitien Sabah al-Khaled al-Sabah, ministre des affaires étrangères inaugurait la KICRI, Kuwait International Conference for Reconstruction of Iraq

Reconstruire sans exclure : le pari sur l’Irak est-il tenable ?

10 min
À retrouver dans l'émission

La conférence internationale pour la reconstruction de l’Irak se tient depuis lundi au Koweït. Après 14 ans de conflit et de destruction, les besoins sont évalués 100 milliards de dollars. Parallèlement, il faudra aussi réconcilier les communautés et restaurer la confiance dans l'Etat irakien.

Le Sheikh koweitien Sabah al-Khaled al-Sabah, ministre des affaires étrangères inaugurait la KICRI, Kuwait International Conference for Reconstruction of Iraq
Le Sheikh koweitien Sabah al-Khaled al-Sabah, ministre des affaires étrangères inaugurait la KICRI, Kuwait International Conference for Reconstruction of Iraq Crédits : YASSER AL-ZAYYAT - AFP

Des représentants de plus de 70 pays, dont l’Iran et la Turquie, plus de 2400 hommes d’affaire : après la coalition anti-EI, c’est désormais la mobilisation pour financer la  reconstruction de l’Irak. Les destructions sont grandes (près de 140 000 habitations, 14 hôpitaux dans le Nord, plus de 30 % des terres  agricoles…) et les besoins sanitaires et économiques des 38 millions  d’irakiens immenses après 14 années d’une guerre commencée en 2003 par  le bombardement de Bagdad.  

Lundi  les ONG ont déjà annoncé 330 millions de dollars d’aide d’urgence, hier  les autorités irakiennes exposaient 200 projets aux  entreprises, aujourd’hui, les Etats doivent annoncer leurs contributions. Pour obtenir des investissements massifs, Bagdad sait  qu’elle doit promettre une certaine stabilité juridique et politique : l’urgence est d’autant plus grande que le pays se trouve  à 3 mois d’élections cruciales, ce seront les premières élections  législatives d’après-guerre, qui doivent confirmer ou non le Premier Ministre Haïder al-Abadi désigné en 2014 après la démission de Nouri  al-Maliki. 

Al-Abadi, chiite jusqu’ici soutenu par la communauté internationale – dont l’Iran – et victorieux contre l’EI, doit maintenant reconstruire politiquement  le pays : restaurer la confiance entre ses populations et le 10ème Etat le plus corrompu au monde ; et réconcilier les communautés entre elles : tribus Sunnites, Chiites pro-Iran et chiites nationalistes, Kurdes, Yézidis, tous pour le moins méfiants. 

Reconstruire et réconcilier, est-ce possible, est-ce le moment ?

@TEnjeux @XXMonde

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La chaîne L’Effet Papillon, fidèle à son habitude, s'intéresse à un aspect social marquant du pays visité:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • chercheur au CNRS, anthropologue et spécialiste de l’Irak
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......