LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Port-au-Prince, cette semaine

Haïti : entre l’incurie et le chaos, qui peut encore gouverner ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Après 8 jours de manifestations et de violences, le président Jovenel Moïse est sorti de son silence hier. Contesté, il annonce des mesures pour "soulager la misère" mais exclut de démissionner, risquant de prolonger une crise de confiance inédite dans l'histoire haïtienne.

Port-au-Prince, cette semaine
Port-au-Prince, cette semaine Crédits : HECTOR RETAMAL - AFP

Depuis le 7 février, Haïti connaît une crise d'une ampleur sans précédent. Les Haïtiens manifestent par milliers dans la capitale et en province pour réclamer la démission du président Jovenel Moïse, accusé de ne pas avoir respecter sa promesse de campagne de 2016, «à manger dans toutes les assiettes et de l'argent dans les poches.» Au moins 7 personnes y ont perdu la vie.

Dès juillet 2018, le mouvement des contestations n'a cessé de s'amplifier : les citoyens ont d'abord manifester contre le prix du carburant puis, en octobre 2018, pour dénoncer le clientélisme et la corruption systémique. Haïti est un des Etats les plus pauvres et les plus corrompus au monde : selon l'indice de perception de la corruption de l'ONG Transparency International, le pays se situe à la 161e place sur les 180 pays recensés en 2018. 60% de la population vit avec moins de deux dollars par jour et, depuis deux ans, l'inflation dépasse les 15%.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Un président qui ne contrôle plus la situation

Représentant plus de la moitié de la population haïtienne, les moins de 25 ans forment le gros des manifestations, toutes catégories sociales confondues. Ils sont quasiment absents de la sphère du pouvoir et du marché formel. Durant l'été 2018, les jeunes se sont mobilisés via les réseaux sociaux pour lancer la campagne "Petrocaribe Challenge". Cela fait référence au programme d'aide offert en 2008 par le Venezuela à Haïti, le but étant d'obtenir la transparence sur la gestion de ce fonds.

Écouter
55 sec
Selon Eric Sauray, si l'on regarde bien l'Histoire haïtienne, le scandale politique Petrocaribe n'est pas vraiment inédit.

On est face à une sorte d'incapacité du pouvoir en place à comprendre la nature de la crise et surtout à voir que tout la population, quelques soient les classes sociales, demande un changement systémique, ce qui est une nouveauté. Eric Sauray

Fin janvier 2019, la Cour supérieure des comptes a publié un rapport d'audit pointant une gestion calamiteuse et de possibles détournements de près de 2 milliards de dollars de ce fond entre 2008 et 2018. Seulement 10% des 409 projets financés par Petrocaribe ont été examinés. Une quinzaine d'anciens ministres et hauts fonctionnaires y sont épinglés, ainsi qu'une entreprise dirigée par Jovenel Moïse, identifiée comme bénéficiaire du fonds pour un projet de construction d'une route sans signature de contrat.

.
. Crédits : SIM / TSQ, BERLIN / S.HULD / S.RAMIS / J.JACOBSEN - AFP

Retour sur info - le nouveau président haïtien Jovenel Moïse prenait ses fonctions le 7 février 2017 :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Après 8 jours de mutisme, le président Jovenel Moïse a déclaré jeudi qu'il ne démissionnerait pas et qu'il compte mettre en place des mesures pour éviter "la catastrophe et le désordre."

Bibliographie

Intervenants
  • juriste, politologue enseignant à Paris XIII, auteur de 3 ouvrages sur Haïti et d’une pièce de théâtre (autour de la figure de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines) : "Claire, Catherine et Défilé, les trois femmes les plus puissantes d'Haïti", éd. Kefema
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......