LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vladimir Poutine à la tribune du Ministère de la Défense

Russie. La société et le pouvoir politique.

8 min
À retrouver dans l'émission

Souvent, la société russe reste une énigme. Au moins, est-il compliqué de s’en faire une idée précise. L’étude des opinions publiques est tout sauf une science exacte, ajouté au fait qu’elle est rendue encore plus difficile dans les régimes autoritaires ou non démocratiques

Vladimir Poutine à la tribune du Ministère de la Défense
Vladimir Poutine à la tribune du Ministère de la Défense Crédits : Photographer - Reuters

Cela dit, on peut quand même s’interroger sur la façon dont la population russe --dans sa diversité-- évalue, estime, juge le pouvoir politique. D’autant plus que, depuis l’alternance Poutine-Medvedev et Medvedev-Poutine au sommet, l’exécutif s’inscrit dans la stabilité.

Cela dit, on a peine à cerner la différence entre soutien, condamnation, passivité, indifférence, etc. Même s’il est difficile de globaliser, comment les médias (et faut-il établir une différence entre audiovisuel et presse écrite ?) travaillent-ils ? Les réseaux sociaux ont-ils une réelle influence ? Les grandes villes réagissent-elles autrement ?                                  Th. G. 

Lors de le célébration de la Patrie, qui se déroule chaqe année fin février
Lors de le célébration de la Patrie, qui se déroule chaqe année fin février Crédits : Maxim Zmeyev - Reuters

Le centenaire de la révolution de 1917 se profile à l’horizon et le pouvoir russe éprouve un malaise grandissant envers la figure historique de Vladimir Lénine. Vladimir Poutine l'accuse d’avoir avec ses idées «mené à l’effondrement de l’URSS». Vladimir Poutine a aussi qualifié «d’absurde» la décision de Lénine de donner le Donbass à l’Ukraine. Une phrase qui fait écho aux critiques proférées par les nationalistes russes, puis par le Kremlin à l’encontre d’un autre dirigeant soviétique, Nikita Khrouchtchev, lequel a transféré la Crimée à l’Ukraine en 1956. «L’illégalité» du transfert de la Crimée a servi de justification à l’annexion de la péninsule par la Russie en 2014. Depuis le début de son règne au Kremlin, Vladimir Poutine a pris soin de souder le flanc conservateur de l’opinion autour de lui. Or, une profonde division existe entre les deux sensibilités conservatrices, résultant de déchirures historiques entre «blancs» tsaristes et «rouges» bolcheviques. Vladimir Poutine opte donc pour le statu quo tout en poussant doucement Lénine dans la catégorie des personnages «négatifs» de l’histoire, avec les «libéraux» et les «pro-occidentaux». 

"Il faut reconnaître que Vladimir Poutine a réussi à devenir un acteur incontournable dans la politique internationale. Rien ne s'avance sans Russie. Les négociations concernant le programme nucléaire iranien et les pourparlers à Vienne sur la crise syrienne le prouvent", a souligné en décembre dernier Christoph Schwennicke, le rédacteur en chef du magazine politique allemand Cicero, en lui décernant le trophée d'Homme de l'année 2015. Ce magazine, édité à Berlin, se positionne comme "le magazine de la culture politique".

Quant à l’Eglise de Moscou dirigée par le patriarche Kyrill , elle continue, au risque de se marginaliser, de rejouer la «symphonie byzantine», c’est-à-dire l’alliance du trône et de l’autel, de l’empereur Poutine et du patriarche, en feignant d’ignorer la dégradation du pays. Soit elle prend ses distances avec un establishment corrompu: elle perdrait alors le soutien du pouvoir et les avantages matériels qui en découlent, mais elle regagnerait le respect et la confiance de la population.

Bibliographie

Intervenants
  • ancien amassadeur, auteur de "La Russie pour les nuls" (First éditions)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......